AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ah il est beau le gouvernement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Ah il est beau le gouvernement ! Dim 7 Mar - 14:21

Ah il est beau le gouvernement !

Quelques humains ont reçu une lettre les convoquant au Ministère de la Magie pour un recensement des moldus. Curieux, ils s'y rendent bon gré mal gré. A l'accueil, on leur demande d'aller patienter dans une salle d'attente du deuxième étage. Après quelques nouvelles arrivées, ils se rendent compte qu'ils ne sont finalement qu'une dizaine. Ils patientent durant un bon quart d'heure, se demandant ce qu'on leur veut, pourquoi ils sont si peu, jusqu'à ce qu'un petit groupe de filles entrent dans la pièce. Leurs yeux argentés ne laissent pas de doute, elles sont envoûtées par le Spirit ! Un recensement ? Rien du tout, ce n'est qu'un piège pour que le Spirit envoûte de nouvelles personnes...

Groupe 1 : Savannah Brooks - Kallista Moscovitch - Divine Lyssandre Gilbert




    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm

avatar


♦ Lettres Envoyées : 153
♦ Crédit : By Angelys
♦ Citation : Life hates you ? Fuck life

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 17 ans au 1er avril, eh ouais...
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Dim 7 Mar - 20:30

J'avais reçu une lettre des plus bizarres. Le Ministère de la Magie me convoquait pour une question de rescencement des humains.

Bon, j'avais déjà entendu parler du Ministère de la Magie, vu que les sorciers faisaient partie de mon univers depuis des temps immémoriaux - pour moi, ils faisaient partie des meubles, en somme. Ce que j'avais du mal à capter, c'était leur histoire de rescencement. A quoi diable ça pouvait bien leur servir de savoir le nombre d'humains traînant dans les rues de Londres ? Question de sécurité nationnale ? A d'autres. On pouvait pas dire que la sécurité des pauvres moldus que nous sommes soit vraiment leur souci premier, ces derniers temps. Mais bon, passons.

C'était donc munie de ma convocation rédigée en bonne et due forme à la plume sur parchemin que je me suis dirigée vers le Ministère de la Magie, monolithe mégalo qui déparait sur la ville à triste figure qui s'étalait à ses pieds. Mais là aussi, passons. Les sorciers sont des gens bizarres, mais ça, tout le monde le sait. Bref, toujours est-il que je me suis retrouvée à attendre dans une fichue salle d'attente un peu trop déserte à mon goût, sur des chaise en plastique un peu trop fonctionnelles au goût de mon délicat postérieur. On peut pas tout avoir.

D'autres humains sont arrivés ; ils se sont installés, certains plus mal à l'aise que d'autres - en plein milieu d'un énorme cube rempli de sorciers, vous imaginez - mais personne n'a dit un mot. On se regardait tous en chiens de faïence, attendant de voir quelle boîte sauterait en premier - entendez par-là, qui craquerait le premier. Une fois l'heure exacte de la convocation passée, il m'a bien fallu me rendre à l'évidence : nous n'étions pas plus de dix. Epatant. Ils faisaient leur rescencement par petites dizaines ? Improbable. A vu de nez, je n'étais pas la seule que cette étonnante constatation inquiétait.

Ça ne nous inquiéta pas longtemps. Une poignée de minutes après l'heure de la convocation, la porte s'ouvrait sur un groupe de filles. Le gémissement plaintif d'une femme terrifiée, à ma droite, acheva de me convaincre qu'il y avait vraiment un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Jeu 11 Mar - 18:59

    Cette histoire de recensement était excellente. Elle était parfaite et tellement simple que le plus sceptique des hommes y aurait cru. Et ils arrivaient, un par un, et s’installaient naïvement dans la salle d’attente. Une grande majorité semblait nerveuse – qui ne le serait pas si il se trouvait au Ministère de la Magie entièrement contrôlée par le Spirit ? Quelques uns feuilletaient les rares magazines qui se trouvaient sur la table basse. Et les regards inquiets s’échangeaient, petit à petit.

    Kallista se sentait mal. Et pourtant, pour la première fois, elle avait dormi comme un loir pendant une semaine, récupérant toutes ses heures de sommeil manquées. Ses cernes avaient disparu et ses traits creusés s’étaient envolés. Elle avait retrouvé sa beauté d’antan, bien que ses yeux argentés viennent ternir le tableau. Et lorsque pour la première fois après sept jours de repos, elle s’observa dans le miroir, et retrouva avec un grand plaisir son ancien visage et ses cheveux roux flamboyant de vie.

    Finalement, le signe qui signifiait que tout était prêt. Kallista sourit.

      KALLISTA ▬ C’est à nous.


    Elles traversèrent un couloir, puis ouvrirent les portes. La petite dizaine de moldus se tournèrent vers elles. C’est avec un sourire très professionnel que Kallista parla :

      KALLISTA ▬ Bonjour à tous, et merci d’être tous venus. J'espère que l'attente n'a pas été trop longue. A présent, nous pouvons commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Sam 13 Mar - 7:51

    Divine entra enfin dans le Ministère de la Magie. La dernière maison qu'elle avait forcée pour se trouver un lit se trouvait à des kilomètres de ce lieu, et elle avait décidé de faire le chemin à pied. Elle s'était rendu compte seulement trop tard que la demeure était vraiment éloignée de son but, et qu'elle n'aurait pas dû mettre ces immenses talons. C'est donc déjà fatiguée qu'elle retrouva les autres envoûtées.

    Il n'y avait rien à dire, l'idée du recensement était des plus astucieuses : qui douterait du Ministère de la Magie ? Bien que tout le monde (ou presque) savait que les hauts-placés du Ministère étaient envoûtés ... Toujours est-il que, soupçonneux ou non, les convoqués étaient venus, et que le plan du Spirit allait marcher à merveille.

    Lyssandre passa une main dans ses cheveux ; le temps lui paraissait long, dans cette salle, elle avait hâte d'agir. N'ayant rien de mieux à faire, elle observa ses « collègue » ; aucun visage ne sembla familier à Divine. À part un. Une jeune femme aux cheveux d'un roux flamboyant qu'elle croyait avoir déjà rencontré, mais où ?

    Elle n'eut pas le temps de réfléchir plus longuement, cette même rousse annonça qu'elles devaient y aller, bien que tout le monde l'eût su. Quelques secondes plus tard, elles entraient dans la salle. La jeune femme s'exprima à nouveau. Oui, c'était cela, elles pouvaient commencer ...

    Une moldue gémit pitoyablement, ce qui énerva Divine, ou plutôt le Spirit. Elle la regarda, un sourire peu rassurant aux lèvres et lui dit :

      « Vous n'avez rien à craindre, vous savez. Nous n'allons pas vous tuer, juste vous ... recenser. »

    Non, pas les tuer, bien pire encore, les emprisonner quelque part dans leur propre corps, les laisser impuissants face aux massacres que le Spirit ferait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


♦ Lettres Envoyées : 153
♦ Crédit : By Angelys
♦ Citation : Life hates you ? Fuck life

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 17 ans au 1er avril, eh ouais...
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Lun 15 Mar - 19:28

Des yeux argent.

Je n'étais pas née de la dernière pluie. Le Spirit, je connaissais. J'avais déjà eu affaire à ce truc, il n'y avait pas si longtemps : une de mes familles d'accueil qui avait tenté de faire de moi l'une des leurs. J'avais réussi à leur échapper sans trop de casse - en serais-je capable cette fois ? Je n'avais pas tellement d'espoir.

Deux des nouvelles venues prirent la parole ; l'une d'elles nous adressa des paroles censées être réconfortantes avec un tel sourire carnassier que je crus qu'elle allait se jeter sur l'un de nous sans plus attendre. Pas nous tuer ? Oh ça oui, je voulais bien le croire. Après ma mésaventure, je m'étais renseignée...

Je me levai d'un bond, incapable de rester tranquille plus longtemps. Je dardai sur elles un regard presque furieux - je l'espérais plus flamboyant qu'apeuré. On ne m'effrayait pas si facilement. Bon, ok, je n'avais aucune issue.

-Eh ! Vous ! lançai-je d'une voix forte et ferme. C'est quoi ces histoires de recensement ? Vous vous foutez de nos pommes, oui !

On était déjà foutus, de toute façon. J'avais beau réfléchir à toute berzingue, je n'avais aucune idée de la façon dont nous pourrions échapper à une groupes de spiritisés sanguinaires et violents au milieu d'un énorme bâtiment remplis de sorciers expérimentés qui, sans doute aucun, préféraient eux aussi nous voir ressortir avec des yeux gris et des tendances assassines.

J'avais jamais été autant dans la merde.

-Alors maintenant ? Vous prenez votre pied pendant qu'on se demande à quelle sauce on va être bouffés ? Joli !

La femme à ma droite s'était agrippée à mon bras et tirait dessus pour me forcer à m'asseoir - mais je n'avais aucune envie de m'incliner devant la fatalité. J'étais prête à en découdre, quitte à y laisser un paquet de plumes. A en juger par ses tremblements convulsifs, elle, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Jeu 18 Mar - 17:19

    A la vue de tous ces moldus tremblants, un sourire qui se voulait tranquillisant s’afficha sur le visage de Kallista. Une autre envoûtée renforça ses propos avec une voix mielleuse. Néanmoins, une jeune fille se leva et brailla des propos qu’elle devait juger révoltants et véridiques. Les envoûtées écoutaient patiemment, tandis que les autres humains la fixaient, horrifiés, muets de stupeur et de crainte. Et pourtant, la femme savait qu’il n’y avait aucune issue. Peut-être qu’elle s’imaginait que les envoûtées n’avaient pas pris le soin de fermer toutes les portes à clefs et que, à moins qu’elle soit ceinture noire en tae-kwon-do, et encore, elle ne pourrait s’échapper qu’en volant ces clefs qui étaient en lieu sûr.

      SAVANNAH ▬ Alors maintenant ? Vous prenez votre pied pendant qu’on se demande à quelle sauce on va être bouffés ? Joli !

      KALLISTA ▬ Mademoiselle, je vous prierais de reprendre votre calme. Nous allons vous recenser un par un, et chacun sera pris en charge pas deux de mes collègues, pour des raisons de sécurité.


    Elle jeta un coup d’œil à une des envoûtées, dont le visage lui semblait commun, puis continua :

      KALLISTA ▬ Et nous, nous nous occuperons de vous.


    Kallista saisit fermement la jeune fille par le poignet, soutenant ses yeux bleus qui allaient rapidement devenir argentés, qu’elle reprenne son calme ou pas, son sourire s’étant évanoui de son visage. C’était un ordre poli, mais si la demoiselle refusait de la suivre, elle userait volontiers la force. Des duos d’envoûtées s’approchaient des autres humains, dont quelques uns hurlaient de frayeur. Jamais le Spirit n’aurait pensé faire autant fureur… Et encore, il n’avait rien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Sam 20 Mar - 7:40

    Une autre femme se manifesta. Une femme qui avait cette fois l'air plus révoltée que craintive. Notez bien le "avait l'air", car il était très peu probable que cette fille ne soit pas effrayée. Divine soupira. Les personnes de son genre l'insupportaient ; elle comprenait qu'elle cherchât à échapper à son sort, mais il était clair que cela ne serait pas en contrariant ses bourreaux qu'elle atteindrait son but. En réalité, quoi qu'elle tentât, ce serait un échec ; les portes ainsi que toutes les sorties possibles étaient verrouillées à double tour (ou fermées magiquement) et les envoûtées étaient non seulement plus puissantes que n'importe quel humain, mais aussi deux fois plus nombreuses. Aucune échappatoire n'était à la portée de ces misérables moldus, cette fois, ils n'en réchapperaient pas.

    La même femme s'exprima à nouveau, toujours sur ce ton de révolte qui exaspérait Lyssandre. La moldue à ses côtés voulu la faire asseoir, sans succès. Pathétique. Elle aurait tant voulu leur sauter à la gorge ...

    L'envoûtée rousse qui s'était presque auto-proclamée meneuse de leur petit groupe lui répondit que deux envoûtées allaient se charger d'un moldu, et qu'elle et Lys' se chargeraient de la rebelle. Ce plan était loin de déplaire à Divine, qui avait vraiment une dent contre cette brune, bien qu'elle ne sût pas exactement pourquoi.

    Lys' se glissa derrière la moldue dont elle avait à présent la charge, de façon à pouvoir la retenir efficacement si jamais elle tentait de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


♦ Lettres Envoyées : 153
♦ Crédit : By Angelys
♦ Citation : Life hates you ? Fuck life

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 17 ans au 1er avril, eh ouais...
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Lun 29 Mar - 8:49

Bien entendu, mon intervention était loin de leur faire peur - je ne l'avais même pas espéré. Celle qui semblait être la chef d'escouade continua avec son mensonge débile que plus personne ne croyait. Elle pensait quoi, sérieux ? Tout le monde avant capté que ce qui allait leur arriver était complètement à l'opposé d'un banal - et inoffensif ! - recensement à deux balles. Y'avait qu'à écouter leurs gémissements de peur pour s'en convaincre. Pfff, tous des pleutres.

En même temps, il m'en fallait pas beaucoup pour que je les rejoigne dans leur joyeux concert.

Y'avait quand même un truc qui me chiffonnait : deux abrutis possédés pour un pauvre humain terrifié ? Elles avaient peur de nous ou quoi ? Ouais, fallait quand même pas pousser.

En tout cas, comme de bien entendu, je me tapais les deux folles - c'est à dire celle qui croyait nous baratiner efficacement et l'autre carnassière qui bavait déjà devant son repas du midi. Le tapis rouge, je vous dis.

Ça criait déjà à tout va quand l'un des démons aux cheveux rouges (pour une fois, j'étais prête à écouter les voix des ancêtres qui cramaient les rousses sous prétexte que c'était d'affreuses sorcières, j'en avais maintenant la preuve) m'attrapa le poignet. Si elle croyait que j'allais gentiment me laisser faire... La deuxième rousse se glissa derrière moi et je frissonnai sans pouvoir m'en empêcher. Brrr, j'étais vraiment, vraiment mal barrée. J'avais beau réfléchir à toute vitesse, pas de solution en vue.

Foi de moi - et pour faire plaisir à Zig même s'il n'en saurait jamais rien - je tiendrai bon.

-Si vous croyez me faire peur avec vos cheveux rouges et vos airs de tueur à gages, vous vous plantez, lançai-je avec un rictus moqueur. Vous savez qu'il y a quoi, deux cents ans, on vous aurait cramées pour sorcellerie rien que pour vos cheveux ? J'crois qu'on aurait jamais dû arrêter, en fait.

Je laissai échapper un rire sarcastique, bien loin d'éprouver le moindre amusement. Bah, au mois, si j'arrivais à les foutre en rogne, je crèverais peut-être très vite, au lieu de finir comme elles, bonnes à emmener à l'exorciste du coin. Brrr, j'aimerais autant ne pas avoir à en passer par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Ven 9 Avr - 18:11

Les moldus criaient pitoyablement, bien qu’aucun d’entre eux ne fut encore réellement blessé. S’ils avaient peur maintenant, Lyssandre n’imaginait même pas ce que cela serait lorsque l’opération aurait vraiment commencé, ce qui arriverait bientôt, très bientôt même.

La moldue dont elle et l’envoûtée rousse avaient la charge n’avait visiblement pas décidé de les laisser tranquillement faire leur boulot. Car oui, c’était un travail, pas du plaisir. Cette opération était trop facile, les moldus de cette pièce ne pourraient que finir envoûtés, aucun suspense, pas un soupçon d’adrénaline. Rien d’intéressant tout simplement ! Mis à part le fait que les troupes du Spirit augmenteraient encore un peu, évidemment.

Et cette stupide et insignifiante humaine qui la traitait de rousse ! Divine n’avait jamais pu le supporter, car non, elle n’était pas rousse, simplement châtain foncé à reflets auburn. C’était tout à fait différent. Et puis, il y a deux cents ans, les sorcières rousses devaient se cacher, ou au moins changer la couleur de leur cheveux, les femmes brûlées devaient simplement être de pauvres moldues. Donc non, il y a deux cents ans, elle et l’envoûtée à ses côtés ne se seraient pas faites cramées, comme elle le disait.

Lys’ sentait la colère monter lentement. Mais il ne fallait pas qu’elle perde son sang-froid, car sinon, ce serait le chaos total, et surtout la mission serait un échec cuisant. Ce que le Spirit ne supportait pas. D’ailleurs, c’était peut-être pour cela que cette gamine les provoquait ainsi ; peut-être voulait-elle qu’elles en finissent le plus rapidement possible. Et bien, ses tentatives seraient vaines, car jamais elle ne céderait. A moins que ce ne soit l’envoûtée rousse qui le fasse ... Non, non, elle était bien trop calme pour cela. Du moins, Divine l’espérait.

« Le but n’est certainement pas de vous faire peur » dit-elle d’un ton mielleux. Ce fut à ce moment précis qu’un hurlement, non de peur, mais de douleur, retentit. Une nouvelle personne avait rejoint le Spirit. Le sourire de Lyssandre s'agrandit encore. « Nom et prénom, s’il vous plaît. »

Divine regarda une dernière fois la rebelle de ses yeux bleus, et laissa le Spirit prendre possession de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Jeu 15 Avr - 17:43

      SAVANNAH ▬ Si vous croyez me faire peur avec vos cheveux rouges et vos airs de tueurs à gages, vous vous plantez. Vous savez qu’il y a quoi, deux cent ans, on vous aurait cramé pour sorcellerie rien que pour vos cheveux ? J’crois qu’on aurait jamais du arrêter en fait.


    Un rire amusé sortit de la bouche de Kallista, qui n’avait pas desserré son étreinte. Elle était réellement aplatie de rire, comme si les paroles qu’avait prononcées la jeune fille étaient les plus ridicules qu’elle n’avait jamais entendus.

      KALLISTA ▬ Il y a juste un point que j’aimerais préciser : étant de réelles sorcières, nous aurions eu l’intelligence de nous teinter les cheveux. De plus, j’ignore si tu as des troubles de la vue, ce qui serait fort fâcheux, mais ma collègue n’est pas rousse.


    Tout en disant ces paroles, Kallista avait gardé un ton étrangement calme, et une lueur étrange étincelait dans son regard. Elle avait aussi oublié le vouvoiement, qui était passé au tutoiement. Et lorsque l’autre envoûtée demanda l’identité de la jeune femme, un hurlement, et puis, comme un râle. C’était exactement ce qui risquait d’arriver à la demoiselle qui se trouvait en face d’elle, si elle n’obéissait pas. Et même si elle se montrait docile, ça ne changerait rien, tout compte fait.

      KALLISTA ▬ Tu as aussi des problèmes pour t'exprimer ? Demanda-t-elle sur un ton innocent, sachant très bien ce qui attendait la demoiselle en cas de réponse positive.


    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas

avatar


♦ Lettres Envoyées : 153
♦ Crédit : By Angelys
♦ Citation : Life hates you ? Fuck life

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 17 ans au 1er avril, eh ouais...
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Lun 17 Mai - 18:31

Je n'avais pas envie de répondre, ça non. Leur décliner mon identité comme un petit chien sage et obéissant, répondre à leurs provocations, c'était terminé ; ça ne faisait que démontrer un peu plus ma faiblesse à chaque instant. Des mots, des mots, mais très peu d'action. Ouais, j'avais des problèmes pour m'exprimer : je bouillonnais d'une rage nouvelle et dévorante. J'avais envie de frapper quelqu'un - et c'est ce que je fis.

Prenant à peine le temps de réfléchir, j'envoyai un coup de pied en arrière, atteignant quelque chose - le genou de la fausse rousse, j'espérais. Je ne pris pas le temps de vérifier - pour me faire avoir bêtement par une seconde d'inattention ? - et lançai aussitôt mon poing droit devant, pile sur le nez de la vraie rousse. Touché ! Qui avait dit que j'étais une pauvre humaine sans défense ? Zag ne m'avait pas appris qu'à picoler.

Je savais que mon élan d'héroïsme était pathétique et qu'il ne me sauverait pas. Mais ces deux extraterrestres tentaient de me faire peur et, à ma plus grande honte, elles y réussissaient assez bien. Il n'y avait pas qu'elles... Les cris qui se répercutaient dans la salle de recensements y étaient pour beaucoup dans ma propre envie de hurler. Il fallait que je sorte de là, et même si je n'y arrivais pas, ce qui était certain, je ne les laisserais pas avoir ma peau sans rien faire. Quitte à ne faire que jeter une goutte d'eau dans la mer.

Profitant de l'effet de surprise que je venais de provoquer, et même si je ne leur avais même pas cassé le moindre bout d'anatomie, je me ruai non pas vers la porte, sans doute verrouillée, mais droit sur une des nombreuses fenêtres - ironies du sort qui voulait que notre destin soit sceller sous le regard de centaines de personnes qui ne voyaient jamais plus loin que le bout de leur nez, au point de n'avoir jamais remarqué l'existence même de sorciers au sein de leur si géniale civilisation. Je devais les prendre de court, par n'importe quel moyen.

Et ce fut moi qui fus prise au piège.

Bien sûr. Ils avaient tout prévu.

J'avais juste oublié à quel étage on se trouvait.

-Shit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Lun 31 Mai - 15:43

    Kallista reçut un coup de poing au milieu du visage, en plein nez. Elle n'eut pas réellement mal, ça l'avait juste un peu assommée. Assez pour lâcher sa proie et maintenir son attention pendant quelques secondes sur sa pauvre personne.

    Le Spirit se redressa alors, puis, sans un regard pour l'autre envoûtée, s'élança à la poursuite de la jeune fille. Un sourire mauvais peint ses lèvres : la porte s'était automatiquement verrouillée. Sa future victime n'avait donc aucune issue de secours, ce qui rendrait son travail dix fois plus rapide. Il pourrait alors s'occuper d'autres muggles innocents, pour les amadouer puis les envoûter, un par un, en prenant son temps et profitant avec délice ces petits moments.

    Et pourtant, la demoiselle courut tout de même vers une des fenêtres. Maligne, peut-être, mais pas assez pour prendre conscience qu'elle ne se trouvait pas au rez-de-chaussée. Lorsqu'elle en ouvrit une et comprit la dure réalité, le Spirit sourit de plus belle. Elle était faite comme un rat.

      SAVANNAH ▬ Shit !
      KALLISTA ▬ Préfères-tu mourir en te jetant par la fenêtre ou devenir une des nôtres ? Attends, ne dis rien. Je crois avoir deviné ta réponse.


    Sur ces paroles, le Spirit se jeta sur la muggle puis la tira. Il la plaqua contre un mur, la maintenant fermement en bloquant son cou avec son avant-bras. Il se laissa alors porter petit à petit en dehors de ce corps, dont il avait toujours le contrôle, puis sortit lentement par les narines et la bouche de son hôte. Il pénétra ensuite dans le corps de la muggle, passant par ses narines et les pores de sa peau.

      KALLISTA ▬ Bienvenue chez nous, chère demoiselle.


    Les yeux de la nouvelle recrue devinrent argentés.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


♦ Lettres Envoyées : 153
♦ Crédit : By Angelys
♦ Citation : Life hates you ? Fuck life

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 17 ans au 1er avril, eh ouais...
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement ! Dim 13 Juin - 9:07

Si on m'avait réellement demandé mon avis, je crois que j'aurais choisi la première solution. Pas que j'avais envie de mourir, ça non, mais acculée comme j'étais, c'était à peu près la seule solution raisonnable que je pouvais envisager. Tout sauf plier le genou devant cette entité malfaisante.

Mais la démone rousse avait déjà décidé de mon sort et alors que ses yeux se teintaient du gris du Spirit, elle me plaqua contre le mur en écrasant sans pitié ma gorge sous son bras. Elle avait une force d'enfer, la fille. Gonflée d'adrénaline, je ne respirais pas très bien - ce fut pire. Elle appuyait si fort que j'étais sûre de finir avec les cervicales en miettes avant que l'asphyxie ne m'achève. Je me débattais, je la frappais de toutes mes forces, mais rien à faire, elle ne lâchait pas prise. Je voyais déjà ma mort se profiler à l'horizon. Si j'avais sauté...

Je voyais parfaitement ses prunelles et leur couleur surnaturelle et, pire encore, la lueur de sadisme qui y brillait de tout son éclat. Je n'avais jamais vu de psychopathe avant aujourd'hui, et celle-la allait me tuer. Déjà, quelque chose d'indistinct, d'impalpable, m'envahissait tout entière, s'insinuant par tous les pores de ma peau ; je me sentais crasseuse, salie, comme enduite d'un voile épais de sueur. J'aurais voulu le tousser, le cracher, mais j'en était incapable sans m'étouffer en même temps. J'écarquillai les yeux d'horreur en sentant cette fumée invisible s'agiter en moi. J'entendis un ricanement terrifiant à l'intérieur de ma tête...

Merde...

... et ce fut le néant.

¤¤¤

Les yeux de Savannah devinrent vitreux, avant que ses iris ne se parent lentement de multiples paillettes d'argent, jusqu'à ne plus ressembler qu'à deux petites lunes scintillantes. Le ricanement diabolique s'éleva dans la pièce, survenu des profondeurs de la gorge de la jeune fille. C'était elle qui riait. Ou plutôt l'autre, l'âme corrompue du Spirit. Exalté de se trouver dans ce nouveau corps, un de plus, il riait à s'en faire mal. A en faire peur.

La jeune fille tendit ses nouvelles mains devant elle et en plia et déplia les doigts avec délice, savourant la sensation de chaque mouvement, le bonheur d'être maître de ce corps. Il répondait à la perfection. Il était beau, il était jeune et sain. Un soldat parfait à ajouter à la longue liste de ceux que l'entité possédait déjà. Une petite merveille parmi les merveilles de sa collection.

Lentement, elle tourna le regard vers son alliée aux cheveux de cuivre, qui arborait le même rictus triomphal. L'euphorie d'une énième victoire sur la faiblesse humaine.

-Contente d'être chez soi, lui répondit-t-elle - avec la voix métamorphosée de Savannah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ah il est beau le gouvernement !

Revenir en haut Aller en bas

Ah il est beau le gouvernement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: The magnificient London :: Le Ministère Inter Espèce-