AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

~† Just like before ? †~ [Isobel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Ven 25 Juin - 20:55


~† La fuite. La fuite n'était pas une chose que Charlotte avait pour coutume de pratiquer. C'était même tout le contraire, c'était pour ainsi dire sa première fois... Malgré ses quatre siècles passés d'existence, elle n'avait jamais courbé l'échine, ne s'était jamais abaissée, n'avait jamais renié ses envies et volontés, ne s'était jamais démontée face à quelqu'un. Elle avait toujours tenu tête à tout et tout le monde, quelles qu'en soient les conséquences, tant qu'elle y retrouvait son compte et s'amusait. Charlotte était une vampire fière, une vampire forte, une vampire froide qui écrasait au lieu de s'aplatir. C'était elle qui dictait les règles du monde et personne ne lui imposait rien. Solitaire et têtue, elle n'en faisait qu'à sa tête et n'obéissait à personne. Tous ceux qui la connaissaient assez bien pouvaient témoigner avoir un jour fait face à son obstination, et nombreux étaient ceux qui y avaient laissé des plumes. Mais elle était ainsi, impossible à dompter... Du moins, voilà ce qu'elle avait été pendant plus de quatre siècles. Aujourd'hui, elle ne se reconnaissait plus.

Presque un mois. Cela faisait presque un mois que, pour la première fois, elle avait reculé, ne s'était pas battue, ne s'était pas rebellée contre Lokhyan. Un mois qu'il l'avait terrifiée. Oh elle l'avait bien cherché, y avait été très fort, mais elle n'avait pas pensé qu'il lui ferait peur ainsi. Car oui, il lui avait fait peur. Une crise de violence qu'elle avait consciemment provoqué, mais elle n'avait pas imaginé qu'il irait si loin. Elle avait presque cru qu'il allait la tuer... Elle avait eu peur qu'il lui retire son éternité. Elle avait eu peur de lui. Peur de mourir. Terrorisée, elle s'était éclipsée, avant de se mettre à courir. Courir, courir, courir, sans s'arrêter. Fuir. Fuir cette peur. Fuir cette haine. Fuir cette vie qu'elle ne maîtrisait plus. Elle avait couru sans s'arrêter pendant au moins deux bonnes heures. La lune était pleine et haute dans le ciel quand elle avait stoppé sa course au beau milieu d'un champ. Hurler. Hurler pour maudire ces sorciers qui les avaient rendu humains. Hurler pour maudire ces chasseurs qui l'avaient capturée. Hurler pour maudire ce chasseur qui l'avait abusée à répétition. Hurler pour maudire Lokhyan de l'avoir laissée. Hurler pour se maudire elle-même de ne pas être plus forte... La voix presque brisée, elle avait repris sa route, plus lentement, et était arrivée dans ce petit village endormi. Mowsley. A peine deux cents habitants. Un pub. Une école. Une chapelle. Et un manoir.

Elle avait décidé de prendre résidence dans ce manoir. Sans discrétion, elle était entrée. Le propriétaire était descendu, un fusil à la main, toujours en robe de chambre. Elle n'avait pas envie de le tuer, mais elle voulait se poser ici quelques temps. S'il la laissait, elle l'épargnerait. Il lui avait demandé si elle était un vampire. Et, stupéfaite, elle s'était rendue compte qu'il existait encore des petits villages paisibles, comme celui-ci, éloignés de la folie du Spirit, des vampires et des chasseurs. Effrayé par sa nature de prédatrice, il avait accepté qu'elle vive ici un temps. Elle n'était pas sortie beaucoup. Seulement quelques fois pour chasser, loin du village. La rumeur d'un vampire résidant au manoir avait fait le tour de la bourgade et quelques curieux avaient fait le guet, pour l'apercevoir sortir. Le propriétaire quant à lui, eh bien elle ne l'avait presque jamais vu. Silencieux, discret, il se cachait dans l'ombre quand elle quittait la chambre qu'elle avait réquisitionné. Un matin, elle avait ramené une drôle de petite blonde et lui avait attribué une autre des chambres. Le vieil hôte n'avait pas eu son mot à dire. Elle avait parfois discuté avec cette fille. Elles s'étaient apprivoisées lentement. Elle s'était presque confiée à elle, tout en passant les détails. Contre toute attente, Charlotte avait pu sympathiser avec une sorcière.

Assise sur une chaise, dans sa chambre, l'éternelle observait le soleil qui se couchait dans un ciel rougeoyant. La vie était calme ici. Paisible. Tranquille. Mais ce n'était pas elle. L'indomptable centenaire s'était faite dressée par un putain de chasseur. Ce mois lui avait permis de réfléchir. Et elle en avait déduit que c'était à cause de lui, de la soumission qu'il lui avait imposée, qu'elle ne supportait plus qu'un homme la touche. Que Lokhyan était parvenu à l'effrayer. Qu'elle ne se maîtrisait plus. Elle voulait retrouver le contrôle d'elle-même. Redevenir comme avant. Un sourire moqueur sur les lèvres, elle avait songé que ces dernières années, elle ne faisait que ça : essayer de redevenir l'ancienne elle. Elle avait essayé de nombreuses choses. Retrouver ses instincts avec d'anciennes victimes de Poudlard entre autres. Mais elle devait aller chercher plus loin que cela dans son passé. Ses premières années. Elle savait ce qu'il lui restait à faire. Sans un mot pour le vieux propriétaire ni pour la jolie blonde qu'elle avait recueillie, Charlotte était partie. Courir encore. Pas pour fuir mais pour revenir. Rattraper sa vie. Revenir à Londres... Cela faisait déjà quelques temps qu'elle avait senti sa présence dans l'atmosphère, mais elle n'avait alors pas cherché à la retrouver. Aujourd'hui, elle en avait besoin.

De retour à Londres, elle avait presque suffoqué. L'air empestait le Spirit. Il y avait trop de monde ici. Elle regrettait son petit village mais elle n'avait pas le choix si elle voulait avancer. Elle était retournée dans sa petite maison de Kensington pour la retrouver intacte. Enfiler à nouveau ses vêtements, se regarder dans le miroir. Puis elle était sortie. Minutieuse et discrète, elle s'était mise à traquer. Traquer une odeur. Son odeur. La chercher. Ses pistes la menèrent un peu en dehors de Londres. Et très vite, elle avait compris que son chemin menait à la mort. Un cimetière. Bien sûr, elle aurait dû y penser. C'était un de leurs petits rituels autrefois. Elles arrivaient dans le cimetière, cherchaient des jeunes en mal de sensation - il y en avait toujours, à toutes les époques -, puis elle se faisait passer pour deux innocentes jeunes filles qui cherchaient elles aussi le frisson. Une méthode de chasse comme une autre, assez distrayante et originale... Arrivée à l'entrée du cimetière, Charlotte s'arrêta un instant. C'était ici, et maintenant. C'était ici, et maintenant, qu'elle allait retrouver sa vie. Elle s'apprêtait à franchir les lourdes grilles de fer quand l'odeur lui arriva, plus forte. Entêtante. Un petit sourire presque attendri se dessina sur ses lèvres alors qu'elle faisait volte-face. Probablement son aînée avait-elle repérée son odeur avant elle car elle venait l'accueillir. Elle n'avait pas changée. Toujours aussi pétillante. Elle l'observa quelques secondes, avant de relever son regard carmin vers le sien et d'ouvrir la bouche.
†~

    « Isobel. »

~† Comme un signe de bienvenue. Comme un aveu parce qu'elle lui avait manquée. Comme un sourire parce qu'elle était heureuse de la retrouver. †~



    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
BEAUTY FROM HELL ❦ " I will rip this town apart until it rains blood "

avatar


♦ Lettres Envoyées : 338
♦ Crédit : ava; bichou | gifs; psykie & tumblr
♦ Citation : « I am the one who make all the rules »

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 954 ans - 18 ans en apparence.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Dim 27 Juin - 11:22

Londres, une ville splendide, envoûtante et pleine de dangers. Vampires, sorciers, envoûtés, tous se livraient une guerre sans merci dans les rues de la capitale. C'est sans doute ce qui avait poussé Isobel à revenir. La peur, la terreur, elle adorait ça. Mais elle n'était pas seulement revenue pour les tueries, non, la belle souhaitait également renouer avec d'anciens alliés, des alliés qu'elle n'avait pas revus depuis fort longtemps. L'immortelle se souvenait encore avec joie du temps où Charlotte, Lokhyan et elle étaient inséparables, unis comme les doigts d'une seule main. Elle se remémorait les massacres et les parties de jambes en l'air qu'elle avait partagé avec cette chère vampire brune, elle se souvenait de sa sauvagerie, de son appétit pour le sang humain. Tout comme elle, Charlotte était insatiable et insaisissable, en tous cas c'est le souvenir qu'elle en avait. Elles ne s'étaient pas revues depuis de longs siècles, depuis que l'une d'entre elle avait rejoint Poudlard. Pourquoi était-elle allée perdre son temps dans une école de sorcellerie ? Isobel se posait sans arrêt cette question.

Dés qu'elle avait posé les pieds sur le sol britannique, Isobel avait sentit la présence de Lokhyan, ce vampire avec qui elle avait combattu par le passé. Elle l'avait quitté il y a déjà bien longtemps dans le but de retrouver son indépendance et de vivre selon ses propres règles. Mais aujourd'hui elle n'avait pas le choix, elle devait de nouveau s'allier avec lui si elle souhaitait survivre. Seule, elle ne tiendrait pas longtemps, elle le savait, il lui fallait une équipe pour combattre à ses côtés et cette équipe se trouvait ici, quelque part dans les rues de Londres, elle n'avait plus qu'à suivre l'odeur de Lokhyan. Cependant, Lokhyan n'était pas le seul qu'elle avait sentit en arrivant ici, Charlotte était là elle aussi ... L'heure des retrouvailles serait donc pour bientôt, avant, la vampire sulfureuse devait parcourir la ville, l'analyser, en apprendre les secrets et surtout, se nourrir, elle en avait besoin. La brune déambulait dans les rues à la recherche de sang frais et elle ne mit pas longtemps à trouver une victime au visage angélique, son sang avait le goût de la groseille, un régale pour notre vampire de plus de neuf siècles. Son estomac était plein, elle pouvait donc explorer la ville à présent ...

Pendant plusieurs jours, Isobel avait fait de Londres sont terrain de chasse, espérant que ses attaques ne passent pas inaperçues et fassent comprendre à ce cher Lokhyan qu'elle était de retour. Elle voulait que ce soit lui qui vienne à elle et non le contraire, notre petite vampire brune avait sa fierté. Durant ces quelques jours, Isobel avait perdu la trace de Charlotte, avait-elle quitté la ville ? C'était une possibilité malheureusement. Mais son odeur avait finit par réapparaître, au plus grand plaisir de l'immortelle. Elle ne comptait pas la laisser filer une nouvelle fois, elle devait se retrouver à présent, le temps était venu. Isobel se rendit alors au cimetière de la ville, un lieu où elles pourraient se retrouver sans être dérangées. De plus, seul Satan savait à quel point elles affectionnaient les cimetières, que de souvenirs en ces lieux ... Elle était proche, Isobel sentait l'odeur se rapprocher, d'en quelques minutes elle serait là, à ses côtés. La brune ne tenait plus en place, elle se décida à aller à sa rencontre finalement et c'est là qu'elle l'aperçut, à l'entrée du cimetière. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres fines alors qu'elle utilisa sa grande vitesse pour venir se placer derrière son amie. Cette dernière se stoppa et se retourna. Elles étaient à présent face à face. Isobel sourit de nouveau avant de prendre la parole :

- Bonsoir Charlotte, ça fait bien longtemps qu'on ne s'est vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Mar 29 Juin - 23:53

    « Trop longtemps. »

~† Un murmure presque faible, mais elle n'avait pas besoin de parler plus fort pour que son amie vampire puisse l'entendre. Dans sa voix légère sonnaient la joie et le regret. Heureuse de la retrouver enfin après toutes ces années et tous ces changements. Honteuse d'avoir attendu toutes ses années pour la revoir. Un petit sourire presque invisible persistait au coin de ses lèvres, pourtant son visage était redevenu neutre. Mais ses yeux, eux, ne cessaient de détailler avec attention le visage de son ancienne partenaire de jeux. †~

    « Tellement longtemps que j'ai l'impression que cela fait une éternité tant les choses ont changées... »

~† Oh ça oui, les choses avaient changées, et ce n'était pas peu dire. A son grand damne d'ailleurs. Merlin, comme elle aurait aimé revenir en arrière et, simplement, rester celle qu'elle avait toujours été. Cette vampire assoiffée et violente qui n'était pas capable du moindre sentiment. Si on lui laissait le choix, elle ne savait sincèrement pas si elle changerait le passé. Si elle n'avait pas été à Poudlard, elle n'aurait pas retrouvé Lokhyan. Il ne l'aurait pas fait douter de son vide émotionnel. Elle ne serait pas devenue un cadavre ambulant en apprenant sa prétendue mort. Elle n'aurait pas été bouleversée en découvrant qu'il était vivant et elle ne se serait pas accrochée à lui comme à un radeau en pleine tempête. Elle l'aurait laissé partir. Ne l'aurait jamais eu. N'aurait jamais été sienne. Et jamais les chasseurs ne l'auraient capturée et violée, ou du moins pas pour ces raisons-là. Jamais elle n'aurait pensé qu'il l'avait abandonnée car jamais elle n'aurait été dépendante de lui. Jamais il ne l'aurait terrifiée. Et jamais elle ne serait devenue ce monstre incontrôlable qu'aucun homme ne pouvait approcher. Si elle n'avait pas été à Poudlard, elle aurait toujours ses bonnes vieilles habitudes et pourrait aller s'amuser avec Alexey quand elle le voudrait.

Alors non, si on lui proposait de remonter le temps et d'aller ou non à Poudlard, elle ne savait pas ce qu'elle choisirait. Car alors ils ne se seraient pas aimés. Toutes ces pensées ne lui prirent en tout et pour tout qu'un battement de cils mais, à sa dernière réflexion, elle baissa légèrement le regard, un petit rictus à la fois ironique et triste au bord des lèvres. La voilà qui songeait à l'amour comme un élément déterminant dans les choix d'une vie... Les choses avaient réellement changées et elle allait avoir un sacré travail à faire si elle espérait retrouver les prémices de sa force de caractère d'antan. Son regard était baissé car elle avait du mal à soutenir le regard de son amie quand celle-ci lui renvoyait de plein fouet la vampire faible qu'elle était devenue. Oh ce n'était pas de sa faute, Isobel ne la regardait pas d'un ton accusateur ou moqueur, loin de là. Seulement, elle semblait ne pas avoir été atteinte par le temps et les maux de cette Terre, toujours égale à elle-même. Égale à ce que Charlotte avait été auparavant, quand elle-même ne l'était plus. Et le reflet était plutôt difficile à encaisser...

Isobel était-elle au courant de la relation qu'elle avait vécu avec Lokhyan ? Ou plutôt, avait-elle entendu ces rumeurs plus folles les unes que les autres qui avaient parcouru le monde vampirique ? Paraîtrait-il qu'elle s'était glissée dans le lit de Lokhyan simplement pour monter d'un rang dans la hiérarchie des vampires. Paraîtrait-il qu'il ne faisait que s'amuser avec sa progéniture que comme avec un vulgaire jouet. Paraîtrait-il qu'ils s'étaient mutuellement détruits l'un et l'autre. Cette dernière rumeur, pourtant, était plutôt vraie. Leurs je t'aime moi non plus allaient finir par les tuer un jour ou l'autre. Il avait presque failli lui arracher la tête lors de leur dernière rencontre. Peut-être serait-elle sur le point de l'étriper lors de la prochaine ? Malgré tout, une chose était certaine. Le jour où son créateur partirait, elle le suivrait. Quitte à les abandonner. Isobel. Alexey. Ils s'en remettraient... Ils étaient plus forts, ils s'en remettaient toujours.

Le fait de se demander si Isobel avait ou non entendu toutes ses rumeurs, fit se rendre compte à Charlotte qu'elle n'en avait pas entendu sur son ancienne partenaire. Pas depuis Poudlard. Pas depuis la dernière fois qu'elle l'avait rencontrée. Toute cette folie avec le Spirit, avec Lokhyan, avec leurs humanités retrouvées puis reperdues... Avait-elle à ce point était enfermée dans sa bulle d'égoïsme qu'aucune information concernant une amie n'était parvenue à attirer son attention ? Ou bien Isobel avait-elle simplement vécu sa vie, de manière aussi normale que pouvait le faire pour une vampire de sa trempe ? Sans oser relever vraiment ses pupilles rougeâtres vers celles de son amie, Charlotte fit un pas dans la direction de l'éternelle avant de glisser délicatement sa main dans celle, tout aussi froide, de sa soeur. Elle aurait besoin de son aide, elle lui expliquerait c'était sûr. Mais chaque chose en son temps...
†~

    « Comment vas-tu ? »

~† Sa main dans la sienne, Charlotte commença à faire quelques pas, entraînant avec elle la jolie brune. Arrivées devant les grilles en fer forgé du cimetière, elle en poussa une sans difficulté mais avec grincement, pour finalement la refermer derrière elles. Elles auraient pu sauter par-dessus, mais le son grinçant et sinistre de ces grilles l'avait toujours amusée. Sans lâcher la main d'Isobel, Charlotte se remit en marche avec la lenteur d'une humaine. Se promener dans les allées mortuaires, comme au bon vieux temps. Sauf qu'aujourd'hui ce n'était pas les rires qui brisaient le silence mais la curiosité. Parce que sa curiosité allait bien évidemment au-delà de la simple santé mentale ou physique de la vampire. Elle voulait savoir ce qu'elle avait fait depuis la dernière fois où elles s'étaient vues, qu'elle lui raconte ses aventures... Se mettre à jour, simplement. †~



    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
BEAUTY FROM HELL ❦ " I will rip this town apart until it rains blood "

avatar


♦ Lettres Envoyées : 338
♦ Crédit : ava; bichou | gifs; psykie & tumblr
♦ Citation : « I am the one who make all the rules »

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 954 ans - 18 ans en apparence.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Mer 7 Juil - 9:04

Elle avait raison, cela faisait bien trop longtemps qu'elles ne s'étaient vues. Elles avaient choisis de prendre des chemins totalement différents, elle était allée à Poudlard, Isobel avait continué sa vie de vampire sanguinaire. Cette décision les avait séparée durant de longues années. Cependant, aujourd'hui, toutes ces semaines, tous ces mois passés ne semblaient plus avoir la moindre importance. Les deux sœurs étaient réunies et c'était le plus important. Elles allaient pouvoir retrouver leur complicité d'antan, elles allaient de nouveau tout partager, carnages, sang, hommes ... Isobel ne pouvait que se réjouir d'avoir retrouvé Charlotte, bien qu'elle ne semblait plus la même. Elle était étrange, différente, comme-ci des tas de choses étaient venues perturber son existence durant ces quelques années de séparation. Isobel n'avait aucun mal à le lire dans ses yeux, quelque chose n'allait pas.

- Oh ! Une éternité ce n'est rien pour nous. Mais je suis d'accord avec toi sur un point, des tas de choses ont changées, à commencer par toi. Tu sembles tellement différente ! Je peux le sentir, tu n'es plus celle que j'ai connu. Qu'est-ce qui t'es arrivée Charlotte ?

Bien sûr Isobel ne s'attendait pas à une réponse immédiate, si son amie avait réellement des problèmes elle ne l'admettrait pas aussi facilement, la brune la connaissait par cœur. Cependant, cette dernière ne cessait de se demander comment Charlotte avait pu tant changer ? Que s'était-il donc passé durant son absence ? Etait-ce Poudlard qui l'avait changé ? Etait-ce la guerre contre le Spirit qui avait fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui ? Isobel n'avait aucune réponse pour l'instant mais elle était déterminée à comprendre pourquoi, et comment, sa sœur de sang était devenue aussi ... Elle n'arrivait même pas à trouver un mot pour qualifier ce qu'elle ressentait à son égard lorsqu'elle posait les yeux sur elle. Jadis elle était si forte, si imposante, si cruelle ... Isobel se souvenait encore de tous les massacres, de toutes les parties de jambes en l'air qu'elles avaient partagées ensembles, toutes les deux étaient insatiables à l'époque, elles avaient tellement de points communs. Mais à présent, elle semblait brisée, faible, attristée ... Charlotte n'était plus vraiment Charlotte.

Gardant les yeux rivés sur son amie, Isobel songeait à toutes les rumeurs qu'elle avait entendu un peu partout dans le monde vampirique sur Lokhyan et Charlotte, parait-il qu'ils formaient un "couple", si on peut dire, il n'y a pas si longtemps. Est-ce que cette histoire était terminée aujourd'hui ? Etait-ce la raison de ce changement de personnalité soudain chez la vampire ? Non, c'était impossible ! Charlotte était bien plus forte que ça, trop forte pour se laisser détruire par de simples sentiments, des sentiments humains ! Elle n'était plus humaine, elle ne pouvait plus tomber dans le panneau. Finalement, la discussion tourna autour d'Isobel et de comment elle allait, une question qu'elle rêvait de poser à Charlotte :

- Je vais bien, comme tu peux le voir, je ne me suis jamais sentie aussi bien à vrai dire. Et toi ? Ce serait un euphémisme de dire que tu n'es pas au meilleure de ta forme, n'est-ce pas ?

Isobel continuait d'insister, non seulement pour satisfaire sa curiosité mais également pour comprendre ce qui arrivait à sa sœur. Mains dans la mains, les deux vampires commencèrent à se diriger vers les grilles du cimetière avant de parcourir les allées sinistres de cet endroit. Isobel se sentait dans son élément, elle était comme un véritable poisson dans l'eau, enfin c'est une façon de parler. Dans un tel endroit, où personne ne viendrait les déranger, les deux amies allaient pouvoir se retrouver et discuter. Elles en avaient besoin, l'une comme l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Mer 7 Juil - 17:42

~† Elle n'avait pas pensé que ce serait aussi difficile. Retrouver Isobel lui apportait un tas de souvenirs qui lui faisaient du bien, elle se sentait déjà un peu plus elle-même. Mais en même temps, qui la faisaient souffrir car elle ne pouvait que contempler sa déchéance et reconnaître ce qu'elle était devenue. Et le tableau n'était pas très joli à voir... Maintenant au pied du mur, elle avait du mal à regarder sa soeur dans les yeux. Comment lui dire ? Comment lui expliquer ? Elle n'était même pas sûre qu'elle comprendrait. Si les places avaient été inversées et qu'Isobel était venue la voir aussi chétive, quand elle serait toujours aussi forte et insensible, elle ne savait pas comment elle aurait réagi. Lui aurait-elle ri au nez ? L'aurait-elle dénigré, l'achevant d'un "tu ne mérites plus de jouer avec moi" ? Ou alors se serait-elle montrée un tant soit peu compréhensive et l'aurait-elle aidée ? Sincèrement, elle n'en avait aucune idée. Tout comme elle n'avait aucune idée de la manière dont Isobel allait réagir. Mais la meilleure façon de le savoir était de se lancer. De toute façon, elle n'avait plus grand chose à perdre... Et puis Isobel avait déjà vu que quelque chose clochait alors, autant aller jusqu'au bout. †~

    « Effectivement, ce serait un joli euphémisme... Et pour tout te dire, ça ne va... pas très bien.
    Je... Je ne sais même pas par où commencer tellement il y a à dire. »

~† Un petit rictus ironique vint trôner au bord de ses lèvres. Ironique et triste. Elle ne savait même pas par où commencer, si elle devait tout dire, ou au contraire taire certaines choses, comment elle devait les dire... Dans un sursaut d'orgueil, elle releva la tête pour se mettre à fixer les allées vides du cimetière. Mais sans chercher le regard d'Isobel. Pas encore, pas alors que sa soeur allait mieux que jamais, aussi en forme qu'elle pouvait l'être. Elle aurait bien aimé savoir ce qu'Isobel avait fait depuis Poudlard mais la vampire était têtue et elle était sûre qu'elle n'arrêterait pas ses questions tant qu'elle n'aurait pas le fin mot de l'histoire. Alors elle reviendrait plus tard sur la vie qu'avait pu mener sa partenaire de jeu. Pour le moment, il allait falloir qu'elle passe aux aveux... †~

    « Je... Tu sais comme c'est difficile pour moi de me livrer alors... Ne m'interromps pas Isobel s'il te plaît, Merlin sait que je vais déjà avoir toute la misère du monde à finir...

    En arrivant à Poudlard, j'ai retrouvé Lokhyan. Je ne sais pas pourquoi il a décidé de venir dans cette école, sans compter que le traitement était obligatoire, mais il était là. Je vais t'épargner les détails et faire au plus court... Je ne sais pas si tu es au courant mais l'école a voyagé après une attaque du Spirit. Poudlard a été transférée en Inde, puis en Russie. Pour être plus précise, nous étions hébergés chez les Andropov, chez Alexey. Et c'est là-bas que... »

~† Non sans difficultés, Charlotte commença à se confier. A se raconter. Elle lui expliqua comment Lokhyan, après avoir tué une humaine dont il s'était imprégné, lui avait avoué n'être resté en vie que pour elle. Elle raconta à Isobel comment, petit à petit, elle s'était rendue compte que l'attirance sexuelle qu'elle avait toujours eu pour son créateur était plus que cela et que, derrière elle, se cachaient des sentiments. En lui révélant cela, elle avait baissé la tête, honteuse. Elle continua, expliquant comme elle avait détesté Lokhyan de lui avoir ouvert les yeux sur ses sentiments. La dispute qu'ils avaient eu le soir de l'attaque des sorciers à Moscou, et la promesse de Lokhyan qu'elle ne le reverrait plus. Elle raconta à son amie comme elle avait fini par revenir à Londres. Comme elle s'était laissée mourir et devenir un fantôme quand elle avait appris la pseudo-mort du millénaire. Comme elle avait été soulagée en découvrant qu'il était toujours en vie, et comme à partir de ce moment elle avait essayé de redevenir l'ancienne elle bien que quelque chose se soit brisé en elle.

Elle confirma les rumeurs en avouant à Isobel que Lokhyan et elle avaient été un couple. Mais que les choses n'avaient pas été faciles parce que l'éternel avait régulièrement des crises de violence et qu'il craignait de la blesser. Lokhyan avait même failli rompre pour cela mais elle l'avait convaincu de continuer. C'était lorsqu'ils étaient redevenus humains. Elle relata à sa soeur comment les chasseurs l'avaient kidnappée et enfermée dans une petite cellule. L'Enfer qui avait commencé. A demis-mots et avec plus de mal, elle confessa que l'un des chasseurs l'avait prise de force tous les jours, juste parce qu'elle était avec Lokhyan à l'époque. Elle décrivit comment les vampires, de nouveau immortels, étaient venus la sortir de là mais que Lokhyan n'avait pas levé le petit doigt. Elle annonça qu'elle avait décidé de mettre un terme à leur histoire mais que, récemment, ils s'étaient retrouvés à une réunion. Lokhyan lui avait avoué que d'autres vampires lui avaient demandé de choisir entre la race et elle, et qu'il avait fait son choix. Par vengeance, elle avait réduit leur relation à une aventure sexuelle de plus et Lokhyan s'était énervé. Il avait presque failli la tuer...
†~

    « Il m'a terrifiée. Je n'avais jamais eu peur de mourir Isobel, pourtant ce soir-là j'ai bien cru que mon éternité était terminée... Je me suis enfuie. Je suis restée un mois dans la campagne anglaise, à réfléchir.
    Ce chasseur en me violant, à réveiller un monstre en moi que je n'arrive pas à contrôler. J'avais revu Alexey avant de partir et j'avais fait une petite expérience avec lui qui m'avait amenée à la conclusion que je ne supporte plus qu'un homme me touche parce que je ne me supporte plus moi-même. Je me déteste d'être aussi faible et... sentimentale.

    Je suis revenue parce que je te savais à Londres. Et je crois que j'ai besoin de ton aide pour redevenir celle que j'étais auparavant. Avant tout ça, avant... Lokhyan.
    Aide-moi à redevenir moi-même Isobel, je t'en prie, car je n'en peux plus. »

~† Durant tout son monologue, toute son histoire, elle avait gardé les yeux baissés, ou les avait promené dans les allées du cimetière. Mais elle avait soigneusement évité le regard de sa soeur. Elle avait laissé sa main dans la sienne, comme pour se donner un soutien, du courage. Et maintenant qu'elle avait terminé, elle releva ses yeux rougeâtres vers ceux de sa consœur. Elle la suppliait presque de l'aider et de ne pas la laisser tomber dans l'état misérable dans lequel elle se trouvait, mais elle pouvait au moins le faire avec un minimum de fierté, en la regardant dans les yeux. Et ce regard lui permettrait aussi de voir ce qu'Isobel pensait de tout cela, d'avoir son avis. Parce que Charlotte, elle, était complètement perdue dans ce marasme de sentiments et de douleur... †~



    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
BEAUTY FROM HELL ❦ " I will rip this town apart until it rains blood "

avatar


♦ Lettres Envoyées : 338
♦ Crédit : ava; bichou | gifs; psykie & tumblr
♦ Citation : « I am the one who make all the rules »

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 954 ans - 18 ans en apparence.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Jeu 8 Juil - 13:38

Finalement Isobel avait raison, quelque chose clochait, Charlotte venait de l'admettre. La belle ne semblait pas savoir par où commencer, ce n'était pas vraiment très bon signe d'ailleurs. Elle gardait la tête baisser, comme-ci elle avait honte d'affronter le regard de son amie, pourtant Isobel n'était pas là pour la rabaisser, en tous cas pas pour l'instant, elle attendait de savoir pourquoi, et surtout comment, son amie était devenue aussi ... "pitoyable" ... Elle n'arrivait pas à trouver d'autres mots pour l'instant. Finalement, la brune releva la tête mais seulement pour contempler les allées vides du cimetière, elle continuait de fuir son regard, comme-ci elle avait peur, peur de son jugement, peur de ce qu'elle pensait d'elle à ce moment précis. Honnêtement, pour l'instant Isobel était simplement curieuse, elle souhaitait juste en savoir plus et Charlotte savait mieux que quiconque qu'elle n'abandonnait jamais, elle était obstinée et déterminée, elle finirait par avoir des réponses à ses questions un jour où l'autre. Afin de la rassurer et de l'aider à se confier, l'immortelle décida de prononcer quelques paroles réconfortantes, ce qui n'était pas vraiment dans ses habitudes à vrai dire :

- Tu sais mieux que personne que je ne suis pas vraiment douée pour réconforter les autres, c'est pas vraiment mon style la compassion mais tu peux tout me dire Charlotte. Ait confiance. Je ne suis pas là pour te juger, je veux juste savoir ce qui t'arrives.

Elle commençait à se confier. Isobel décida de se taire, comme Charlotte venait de lui demander. D'une oreille attentive, la vampire brune ne perdit pas une seule miette de son récit qu'elle débuta par son arrivée à Poudlard et ses retrouvailles avec Lokhyan. Lorsqu'elle l'entendit prononcer ce nom, Isobel ne pût s'empêcher de sourire légèrement, elle avait hâte de le retrouver elle aussi, cependant lui ne devait pas être pressé de la revoir ... Elle l'avait laissé tomber pour vivre sa vie, pour être indépendante, pour suivre ses propres règles alors accepterait-il de la reprendre dans son "armée" ? Elle l'espérait en tous cas, sans lui elle n'aurait aucune chance de survivre, en tous cas pas très longtemps. C'était égoïste de sa part mais en cet instant Isobel espérait que Charlotte pourrait être son lien avec Lokhyan, elle pourrait l'aider à renouer le contact ... Enfin, elle l'espérait, mais c'était avant d'entendre la suite de son histoire. Charlotte lui avait appris énormément de chose : Comment Lokhyan avait tué une humaine dont il était imprégné, comment il avait avoué à Charlotte qu'il ne vivait que pour elle, comment ils avaient finis par former un couple tous les deux, comment cette histoire c'était tragiquement terminée ... Grâce à toutes ces révélations, Isobel pouvait comprendre, ou du moins commencer à comprendre pourquoi Charlotte était devenue ainsi. Ce qu'elle avait subit à cause de ce chasseur l'avait littéralement détruite ...
Selon ses dires, elle n'était revenue que pour une chose : retrouver Isobel afin que celle-ci l'aide à redevenir celle qu'elle était autrefois, avant tout ça. Suite à ces paroles, la brune se mit à sourire légèrement, elle était prête à le faire, prête à l'aider à se remettre de toutes ces peines, de toutes ces souffrances, l'aider à redevenir aussi froide et meurtrière qu'elle l'était autrefois. L'amour l'avait affaiblie, dans un sens il l'avait rendu un peu "humaine", le véritable soucis venait de là :

- Je suis prête à t'aider Charlotte, je t'aiderais à redevenir celle que tu étais autrefois, celle avec qui je partageais tout mais il faudra suivre mes conseils à la lettre. Es-tu réellement prête pour ça ?

Bien entendu, Isobel espérait une réponse positive, elle souhaitait l'aider à remonter la pente ne serait-ce que pour l'aider mais également pour s'amuser. Oui, cette situation l'amusait, l'idée de retransformer son amie en créature sanguinaire l'excitait follement. Londres était déjà à feu et à sang mais lorsque Charlotte et Isobel seraient de nouveaux réunies, une véritable apocalypse s'abattra sur la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Mer 21 Juil - 13:24

~† Pas de jugement. Pas de rire moqueur. Pas de grimace outrée. Pas de regard déçu. Pas de compassion non plus, ni de pitié. Juste Isobel qui, comme toujours, prenait les choses en main avec une facilité déconcertante. Elle l'avait écoutée sans l'interrompre, comme Charlotte le lui avait demandé, durant tout le temps où elle s'était confiée. Mais elle ne savait pourtant pas pour autant ce qu'elle pensait de... toute cette histoire. Comment prenait-elle le fait qu'elle avait eu une relation assez forte et intense avec Lokhyan ? Bien ? Mal ? S'en fichait-elle ? Ils avaient quand même passé de nombreuses années tous les trois... Elle ne pensait pas qu'Isobel pourrait être jalouse de leur relation, mais peut-être pourrait-elle penser que cela risquait de nuire à leurs avenirs, à tous les trois. Que pensait-elle du choix que Lokhyan avait fait ? Après tout, il avait préféré choisir de sauver l'espèce toute entière plutôt que de sauver sa propre progéniture. Charlotte, elle, n'aurait pas hésité et l'aurait sauvé lui. Et elle pensait ne pas se tromper en imaginant qu'Isobel aurait fait le même choix qu'elle. Mais elle n'était plus comme Isobel alors, peut-être qu'au fond, c'était elle qui se trompait ? Et comment Isobel voyait les violences sexuelles que Charlotte avait subi ? Pensait-elle qu'elle n'était à présent plus qu'un déchet qu'il fallait remettre sur pieds ? Ou au contraire, considérait-elle qu'elle n'y était pour rien mais qu'elle avait été fragilisée, brisée ?

Tant de questions et pourtant pas de réponse. Sa soeur lui annonçait simplement qu'elle était prête à l'aider comme elle le lui demandait. Mais elle ne lui donnait pas ses impressions, ses pensées sur tout cela. Et Charlotte ne les lui demanderait pas. Si Isobel avait voulu lui confier ses ressentis sur toute cette histoire, elle l'aurait très certainement déjà fait. Elle se mettait déjà en position de faiblesse, la suppliant pratiquement de l'aider, elle n'allait pas non plus quémander pour savoir ce qu'Isobel en pensait. Peut-être que cela l'aurait aidé de savoir comment sa soeur voyait les choses. Mais d'un autre côté, peut-être était-ce mieux qu'elle n'en sache rien. Cela n'aurait certainement fait que l'enfoncer un peu plus, lui montrant quelles erreurs elle avait fait, où elle s'était trompée, et combien elle était misérable aujourd'hui. Oui, peut-être qu'au fond, c'était mieux qu'elle ne sache pas réellement les pensées d'Isobel sur la vie qu'elle avait menée depuis qu'elles s'étaient quittées...

Au fond, elle ne savait pas pourquoi elle avait douté. Comment Isobel aurait-elle pu refuser de l'aider ? C'était un sacré challenge que de refaire de Charlotte ce qu'elle avait été autrefois. Et elle était certaine que l'éternelle allait prendre un malin plaisir, et allait beaucoup s'amuser à relever ce défi. Elle voulait bien l'aider mais il y avait tout de même une condition. Il faudrait qu'elle fasse exactement ce qu'elle lui dirait. Si elle était prête pour cela ? Oui, sinon elle ne serait pas revenue sur Londres pour la retrouver. Mais si Isobel prenait la peine de lui demander si elle était vraiment prête pour suivre sans rechigner ses conseils, c'était qu'elle avait déjà quelques idées derrière la tête et qu'elles ne plairaient pas forcément à Charlotte. Ou qu'elle les trouverait vraiment difficile à surmonter dans l'état où elle était... Cela impliquerait peut-être de ne plus revoir Lokhyan, ou en tout cas pas pour le moment. Peut-être aussi de tuer complètement tous ses sentiments pour lui. Isobel était loin d'être une enfant de coeur et elle considérait les sentiments comme une faiblesse. Si elle voulait refaçonner Charlotte dans l'indifférence qu'elle avait autrefois, il allait certainement falloir passer par ces extrémités. Alors, le fait de savoir si elle était vraiment prête à changer sous-entendait certainement de savoir si elle était prête à oublier, effacer tous ses sentiments. Si elle était prête à abandonner Lokhyan. C'était ainsi que l'immortelle le prenait... Après quelques secondes de réflexion, les yeux plantés dans les siens, elle répondit.
†~

    « Oui.
    Oui Isobel, je suis prête à te laisser me guider. Tant que je redeviens celle que j'étais avant. »

~† Elle ne voulait plus réfléchir en fonction de Lokhyan. Toujours faire les choses par rapport à lui, à ce qu'il voulait, à ce qu'il pensait, à ce qu'il faisait... Elle ne voulait plus être dépendante. Elle voulait redevenir elle-même. Une vampire sanguinaire qui n'avait pas d'attaches, juste des personnes avec qui elle s'entendait plus ou moins bien. Une vampire qui n'avait besoin de personne pour vivre sa vie et décider de quoi que ce soit. Une vampire qui n'avait peur de personne, pas même de son créateur qui était pourtant le plus âgé et le plus fort d'entre tous. Une vampire qui n'avait pas de scrupules, pas de remords. Une vampire qui aimait les petits plaisirs de la vie et les jolis garçons. Une vampire qui n'était pas exclusive et n'appartenait à personne. Une vampire qui avait su se faire un nom comme elle avait pu le faire au fil des siècles... Oui, elle voulait redevenir cette vampire. Son amour pour Lokhyan ? Lokhyan ne l'avait pas choisie, alors elle ne choisirait pas non plus. Il avait choisi l'espèce, elle choisirait son ancienne vie. Pas de regrets... †~

    « Merci, soeur. »

~† Déjà, elle avait l'impression d'avoir retrouvé une petite partie d'elle-même. Elle ne savait pas si c'était Isobel qui lui faisait cela, ou si c'était parce qu'elle avait pris la décision de changer, définitivement. Peu importe, elle sentait quelque chose revenir en elle. Un début de flamme, une braise de vie. Elle serra juste un peu plus fort la main d'Isobel pour appuyer son remerciement. Et comme pour sceller leur nouveau pacte, elle se pencha sur son amie et l'embrassa sur la joue, au coin des lèvres. Une petite lueur dansait dans ses yeux. L'excitation. Le désir. L'envie de retrouver son ancienne vie... Enfin elle lâcha la main de sa soeur et, d'un petit bond, se retrouva suspendue sur le haut d'une tombe. Légère. Une bribe de sourire sur les lèvres, elle se tourna vers Isobel. †~

    « Moi aussi j'ai une condition. Avant de commencer, je veux savoir tout ce que tu as fait depuis la dernière fois qu'on s'est vues. »




    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
BEAUTY FROM HELL ❦ " I will rip this town apart until it rains blood "

avatar


♦ Lettres Envoyées : 338
♦ Crédit : ava; bichou | gifs; psykie & tumblr
♦ Citation : « I am the one who make all the rules »

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 954 ans - 18 ans en apparence.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Lun 26 Juil - 15:42

Isobel avait prit le temps d'écouter son amie, son histoire n'était pas évidente à raconter et la brune se devait, au nom de l'amitié qu'elle partageait avec Charlotte, de rester silencieuse jusqu'au bout. Sa meilleure amie avait traversé tant d'épreuves, elle a vécu tant de choses durant toutes ces années ... Bien sûr, Isobel aussi avait traversé certaines épreuves, mais ces dernières n'étaient rien comparées à celles qu'avaient du traverser sa sœur. Toutes deux étaient redevenues humaines, Isobel se rappelait encore du dégoût qu'elle avait ressentit lorsqu'elle avait entendu son cœur battre de nouveau ... Cependant, Charlotte avait été violée, elle avait été brutalisée et ça, sa sœur ne l'avait pas vécu. Contrairement à sa camarade de jeu, la vampire brune avait réussi à passer entre les mailles du filet.
A cet instant, Isobel réalisait que la majorité des problèmes de Charlotte venaient de là, de son humanité. Elle avait succombé, elle était devenue faible, du moins assez faible pour éprouver des sentiments humains, pour tomber amoureuse ! Même si l'heureux élu était un vampire ça ne changeait absolument rien, Charlotte s'était laissée détruire par des sentiments humains, des sentiments qu'elle n'aurait jamais du s'abaisser à ressentir. Pour redevenir ce monstre de cruauté qu'elle était autrefois elle devait tirer un trait sur tout ça, sur toutes ces années qu'elle avait partagée avec Lokhyan, tirer un trait sur les sentiments qu'elle avait pu ressentir pour lui, tirer un trait sur ce que ces chasseurs lui avait fait subir ... Pour faire simple, elle devait tout simplement se libérer de toutes ses émotions. L'amour, la peine, le dégoût, la crainte ... Tout ceci devait disparaître, seule la colère, la haine, la fierté, la perversité ... Devait subsister. Le processus serait sans aucun doute très long et surtout semé d'embûches mais Charlotte était prête à accepter l'aide de sa meilleure amie, ce qui était déjà une bonne chose. Maintenant, Isobel allait devoir se concentrer sur son objectif : retrouver sa sœur, retransformer Charlotte en créature sanguinaire.

- Très bien. En acceptant mon aide tu viens déjà de franchir une étape mais le plus dur reste à venir, je pense que tu le sais.

Isobel marqua une courte pause. Elle souhaitait se montrer directe avec son amie, elle ne tenait pas à se montrer gentille ni même compréhensive avec elle, ce n'était pas dans ses habitudes. C'est pourquoi elle décida de lui donner son avis, de lui dire ce qu'elle pensait vraiment de toute cette histoire. Peut être qu'elle n'apprécierait pas, peut être qu'elle se sentirait blessée par les paroles de la vampire brune mais elle devait pourtant l'écouter et accepter le fait qu'elle était devenue faible, pathétique, sinon jamais elle ne pourrait s'en sortir. Isobel la regarda droit dans les yeux avant de commencer à parler :

- Ecoute Charlotte je ne vais pas y aller par quatre chemins, tu sais que ce n'est pas dans mes habitudes. Je ne vais pas non plus te consoler et te dire que tout ceci n'est pas grave car c'est même tout le contraire. Ce que je vais te dire va sûrement te déplaire, peut être que tu finiras par me détester ? A vrai dire ce serait une bonne chose, la colère est un sentiment utile ! Contrairement à l'amour ...
Tu es devenue faible Charlotte, pitoyable, misérable, pathétique ... Il y a encore quelques siècles tu te serais bien moquée de tout ça, tout comme moi tu aurais considéré Lokhyan comme un jouet, un outil à plaisir. Tu aurais tranché la gorge de ces hommes une fois ta nature retrouvée et rapidement tu aurais éteint tous ces sentiments. Mais voilà, tu as décidé, à ta façon, de continuer à être humaine. Tu éprouves encore des sentiments que tu dois oublier, l'amour, la peine, la tristesse ... Tout ceci doit s'évanouir Charlotte ! Toutes ces émotion ne t'apporteront rien, mis à part une grande souffrance. Tu dois accepter de renoncer à tout ça, tu dois laisser la colère, la haine, l'envie, la luxure, la perversité t'envahir, tu dois retrouver cette part de noirceur que tu possédais jadis. Je sais qu'elle est toujours là, enfouie au plus profond de ton être. Elle ne demande qu'à sortir ! A toi de lui accorder cette faveur.


Voilà, Isobel avait terminé son petit discours. A présent, Charlotte savait ce qu'il en était, elle savait ce que sa meilleure amie pensait de toute cette histoire. Lorsque la vampire torturée la remercia pour son aide, l'ex-princesse sourit légèrement. Isobel savait déjà ce qui aiderait sa meilleure amie à oublier toute cette histoire : un massacre, un magnifique carnage où elles pourraient de nouveau tout partager, victimes, sexe ... La brune en avait déjà l'eau à la bouche. Bien entendu, Isobel ne perdait pas de vue son autre objectif : retrouver Lokhyan. Il y a encore quelques minutes elle espérait que Charlotte serait son lien avec ce dernier mais peut être souhaiterait-elle ne jamais le revoir ? Pourtant, tout comme elle, Charlotte avait besoin de lui pour survivre. Par les temps qui courent, jamais elles ne pourraient survivre que toutes les deux, elles avaient besoin d'une équipe, d'une armée.
Alors que la vampire brune était plongée dans ses pensées, Charlotte souhaitait qu'elle lui raconte ce qui lui était arrivée durant ces longs siècles de séparations.

- Oh, la routine tu sais, massacres, bains de sangs, quelques voyages à travers le globe. Enfin, comme tu peux l'imaginer mon existence était parfaite jusqu'à ce que la guerre recommence et que le ministère nous chasse pour notre sang. Je me suis réfugiée en Argentine pendant un temps, d'ailleurs je me souviens encore de cette fois où je me suis offert un petit plaisir dans une crèche à Buenos Aires... C'était vraiment très agréable, les enfants ont vraiment un goût extraordinaire, tu n'as pas oublié j'espère ?, la belle marqua une courte pause avant de reprendre, Et puis finalement, je me suis décidée à revenir à Londres, sachant pertinemment que l'affrontement serait inévitable. J'ai constitué ma propre équipe mais lorsque ce maudit sort nous a rendu humain de nouveau ils ont tous été tués ... Ce fût regrettable, ils étaient de bons soldats ... Après ça j'ai du apprendre à vivre comme une humaine, de nouveau, mon immortalité me manquait à un point ! Je ne fus pas mécontente de la retrouver. A la différence de toi j'ai rapidement réussi à retrouver mon côté obscur et depuis je suis à ta recherche. Mais il faut que je t'avoue que tu n'es pas la seule que je recherche, j'aimerai également retrouver Lokhyan ... J'espérais que tu pourrais me mener jusqu'à lui. De toute façon nous n'avons pas le choix, nous devrons nous allier à lui si nous voulons survivre Charlotte. Et puis, ça te fera une occasion de lui prouver que tu as réussi à surmonter votre histoire, ce sera la dernière étape, après tu pourras redevenir toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel] Lun 30 Aoû - 18:18

~† Elle aurait pu la détester pour ce qu’elle venait de dire, pour les mots qu’elle venait d’employer. Et pourtant non, elle ne lui en voulait pas. Elle ne pouvait pas lui en vouloir. La seule qu’elle pouvait blâmer était elle-même. Comment aurait-elle pu en vouloir à sa sœur de simplement dire la vérité ? Lui mettre sous les yeux tout ce qu’elle savait déjà ? Oui elle était devenue faible et pitoyable, et tout ce qu’elle voulait. Charlotte le savait, très bien. Trop bien même. Et c’était parce qu’elle était au courant de ce qu’elle était devenue qu’elle était venue voir Isobel. Elle n’était pas masochiste au point de venir se pointer sous le nez de sa sœur pour se faire insulter de tous les noms sans pour autant rien vouloir changer de la condition dans laquelle elle était. Charlotte avait peut-être changé d’une certaine façon, mais elle restait une sadique dans l’âme qui n’était pas du genre à tendre le bâton pour recevoir un coup.

Elle ne lui en voulait pas, ni ne la détestait, néanmoins elle ne savait pas si Isobel avait raison. Et si Lokhyan n’avait pas résisté à ses avances tout au long de ces siècles ? S’il s’était offert à elle et avait bien voulu jouer avec elle comme elle le lui avait si souvent proposé, l’aurait-elle pour autant considérer comme une simple conquête de plus ? Elle ne pensait pas non. Parce qu’elle s’était rendue compte que ses sentiments pour Lokhyan étaient là depuis bien longtemps, peut-être même depuis le début. Mais ils n’étaient pas apparus avec son humanité… Ils étaient déjà présents, au fond d’elle. Peut-être était-ce dû au fait qu’il était son créateur, elle ne savait pas. Le problème n’était pas les sentiments puisqu’au fond, ils avaient toujours été là. Le problème était qu’elle n’arrivait plus à les contrôler, à les cacher. Elle n’arrivait plus à se mentir, à se faire croire qu’elle était incapable de ressentir. Etait-ce un problème de volonté ? Elle ne savait pas. Mais maintenant qu’elle savait cela, il lui fallait toute l’application et l’art de sa partenaire pour réussir à croire à nouveau en ce mensonge. Elle avait déjà essayé de redevenir insensible, par elle-même, mais ses efforts avaient été vains. Alors elle espérait qu’avec l’aide d’Isobel, tout redeviendrait comme avant.
†~

    « Oui tu as raison. J’ai toujours cette noirceur au fond de moi. Et elle ne demande qu’à sortir, comme tu le dis. Mais je n’arrive plus à la maîtriser. »

~† Elle voulait bien lui avouer cela. Après tout c’était la réalité. Elle ne savait pas se contrôler quand un homme posait une main sur elle. Alors oui, il y avait toujours une part de ténèbres au fond. Bien sûr, il y en avait toujours eu une, même lorsqu’elle n’était encore qu’une simple humaine. Néanmoins, elle préférait cacher à Isobel ce qu’elle venait de comprendre : que les sentiments n’étaient pas le vrai problème, mais que c’était sa capacité à se mentir à elle-même et à se voiler la face. Elle ne pourrait jamais avouer cela à sa sœur, pas sans que cette dernière ne la pense vraiment irrécupérable… Elle n’arrivait peut-être plus à se mentir à elle-même, mais elle pouvait réapprendre en mentant à Isobel. Mensonge par omission mais elle pensait que cela valait mieux que la vérité… Elle avait mis le doigt sur le problème, elle arriverait certainement mieux maintenant à le surmonter, surtout si Isobel y mettait tout son savoir-faire ! Oui, Charlotte se sentait déjà plus légère. La guérison avait commencée.

Ce fut avec un léger sourire sur les lèvres que la vampire écouta son amie lui raconter ce qu’elle avait fait au cours ce ces quelques années. Massacres, Argentine suite au début de la traque à Moscou, avant de revenir à Londres. Là, elle s’était constituée une mini-armée pour survivre face au Spirit, mais ses soldats avaient été réduits à néant lorsque les vampires avaient retrouvé leur mortalité. Depuis, elle la cherchait, elle, ainsi que Lokhyan. Elle espérait qu’elle le mènerait à lui. Elle aurait pu, oui. A l’époque. Et Isobel voulait qu’elles s’allient par la suite à lui ? S’il voulait bien la revoir un jour… La dernière fois qu’ils s’étaient vus, elle l’avait insulté en lui disant qu’il n’avait été qu’un jouet pour elle, et il avait presque failli la tuer. Elle s’était enfuie et ne l’avait pas revue depuis. Et, sincèrement, elle ne savait pas comment il réagirait la prochaine fois que leurs routes et que leurs regards se croiseraient. Mais Isobel assurait que ce serait la dernière étape de sa re-transformation, pour lui prouver qu’elle avait surmonté leur relation, qu’elle était passée à autre chose, qu’elle était revenue aux sources. Chaque chose en son temps.
†~

    « Nous n’en sommes pas encore à ce stade, nous verrons en temps voulu.
    Pour l’heure, quelle est la première étape Isobel ? »

~† Et c’est ainsi que débuta le long chemin qui menait à elle-même, à ce qu’elle avait été. Mais elle n’était pas seule, sur cette route, Charlotte avait sa diabolique complice pour la guider... †~


The End †




    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~† Just like before ? †~ [Isobel]

Revenir en haut Aller en bas

~† Just like before ? †~ [Isobel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: Out of London :: LE CIMETIERE-