AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Hidden in the night ~ Leo [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Ven 26 Fév - 16:23

    Une fine silhouette parcourait les ruelles de Londres. En pleine nuit, en ces temps, il fallait être fou pour circuler seul dans de tels endroits. Ou il fallait déjà être envoûté. Pour cette jeune femme, c'était malheureusement le deuxième cas. Cette nuit serait la troisième consécutive qu'elle passerait dehors, et cela commençait à se faire ressentir : le froid, et la fatigue s'emparaient d'elle. Si Lyssandre voulait être efficace, elle devrait trouver un nouveau squat dès le lendemain. D'ailleurs, le Spirit le savait également, bien qu'il ne fût pas directement attaqué par le froid, les doigts engourdis et les paupières lourdes de celle qu'il possédait l'empêchaient quelque peu de travailler. Une maison vide n'était pas difficile à trouver, et la jeune humaine s'était avérée très efficace pour entrer par effraction dans les demeures, mais ces nuits passées dans la rue avaient été très prolifiques, au niveau des envoûtements, c'est pourquoi il n'était pas si pressé de trouver un lit.

    Cependant, les rues de Londres étaient peu fréquentées en cette froide nuit de février. En réalité, le Spirit n'avait encore croisé personne, et il commençait à s'impatienter. Plutôt que de traîner inutilement dans ces ruelles désertes, il décida de s'aventurer légèrement hors de Londres, au cimetière plus précisément. Bien que ce lieu ne fût pas très fréquenté, il espérait tomber sur un vampire désorienté par sa nouvelle condition d'humain. Ah, ceux qui avaient jeté ce sort avaient eu une merveilleuse idée ; tuer un vampire qui n'en est plus un est tellement plus facile que de tuer un vampire « normal ».

    Le Spirit se faufilait lentement entre les allées du cimetière apparemment totalement vide. Il n'en fut pas découragé pour autant, certain qu'en attendant quelque peu il tomberait bien sur quelqu'un, vampire, humain ou sorcier, peu lui importait à présent, il voulait simplement le (ou les) détruire.

    Mais personne ne vint. Durant plus d’une heure, il erra dans ce lieu sinistre. Une bruine s’était mise à tomber, et Lyssandre tremblait comme une feuille, malgré tous ses efforts pour arrêter. Le Spirit venait de décider de s’en aller, lorsqu’une ombre se dessina dans la nuit. Trop heureux, il attendit que cette ombre s’approche. Il ne craignait pas qu’elle s’enfuie, la dénommée Lyssandre avait un air très innocent, lorsqu’elle le voulait. Sous la pluie, devant une tombe, la tête baissée, trempée jusqu’aux os, rien ne laissait penser qu’elle était envoûtée. A part peut-être le fait qu’il devait être aux alentours de deux heures du matin, évidemment. 

    - Bonjour, dit-elle à l’homme arrivant tout juste à son niveau.


Dernière édition par Divine Lyssandre Gilbert le Sam 24 Avr - 8:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Ven 26 Fév - 21:26

Il ne se fondait plus dans la nuit, dans les ombres. Il ne pouvait plus se déplacer à une vitesse impressionnante, et ses yeux avaient perdu leur lueur démoniaque. Il n'était rien, plus rien. Depuis plusieurs jours, Leo se lamentait sur son sort auprès de Bela et de ses autres connaissances vampires qui en étaient au même stade que lui, le stade humain. Ils étaient des humains. On leur avait rendu leur âme for god sakes ! Ils étaient redevenus mortels, et pire que tout, le Spirit pouvait maintenant les posséder .. Alors on ne les chassait plus pour leur sang, mais ils devaient encore se cacher des potentiels humains possédés ! C'était incroyable. Même Léo avait du mal à y croire. Il se demandait vraiment si ce sortilège, si lâchement prononcé, serait bientôt rompu .. Ou alors s'il serait permanent. Que ferait-il alors ? En attendant, sa faim s'était calmée, et il pouvait se nourrir comme n'importe quelle créature autre que vampirique. Cela faisait du bien .. En quelque sorte. Mais la situation était quand même grave.

Sortir de l'endroit où Bela et lui avaient élu domicile était tâche ardue. Ils devaient scruter derrière eux, devant eux, sur les côtés, et tout cela sans leurs réflexes et leurs sens de vampire. Léonard s'était trouvé très déconcerté en premier lieu, même s'il avait été aidé par une gentille sorcière, mais il ne s'y habituait toujours pas. En se faufilant en dehors de leur planque, descendant les escaliers en essayant de faire le moins de bruit possible et scrutant les deux extrémités de la rue avant de sortir, il finit par faire un tour dehors, à une heure qu'il ne pouvait préciser. En tout cas, il faisait nuit, et les éclairages faisaient qu'il était impossible de voir les étoiles. De toute façon, il ne pouvait pas s'autoriser une pause pour admirer le paysage, il s'agissait de sa vie dont on parlait, enfin, de sa vie comme un vampire auquel on avait rendu son âme. Presque un humain.

A pas feutrés, il prit rapidement confiance dans les rues, ne croisant pas un chat. Il se décida à aller au cimetière, histoire de voir s'il ne pourrait pas faire connaissance avec d'autres vampires qui étaient dans la même situation, car c'était bien l'endroit où ils aimaient se rencontrer. Puisqu'ils étaient, théoriquement, morts, quoi de mieux qu'un endroit rempli de gens dans un état cadavérique. L'odeur de l'herbe fraiche lui arriva aux narines et il huma celle-ci quelques secondes avant de regarder les différents noms gravés sur les stèles. Soudain, un bruit le fit se retourner, et il fit face à une jeune femme. Elle l'avait salué, mais pas d'une manière amicale, non. Maintenant qu'il était pratiquement « humain », il ne pouvait déterminer ce qu'elle était.

Vampire ? Humaine ? Sorcière ? … Envoûtée ? Dit-il, en hésitant un peu sur le dernier mot.

Il restait tout de même sur ses gardes et jetais des regards sur les côtés, voir des échappatoires si jamais elle se mettait en tête de lui sauter dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Dim 28 Fév - 11:45

    Un léger sourire apparu sur les lèvres de Lyssandre, Si elle levait la tête, l’homme verrait, malgré la prénombre, la couleur argentée de ses yeux, le Spirit en était sûr. Il ne savait pas non plus qui était cet inconnu, mais quoi qu’il soit, s’il apprenait que la demoiselle en face de lui était envoûtée, il y avait de grandes chances qu’il prenne ses jambes à son cou. Deux solutions s’offraient donc au Spirit : sauter directement sur l’étranger, ce qui pourrait s’avérer dangereux, si celui-ci était sur ses gardes, ou s’amuser un peu, ou plutôt laisser Divine s’amuser. Le Spirit retenu la deuxième solution. Il avait totalement confiance en la femme qu’il envoûtait, et savait qu’elle ne laisserait son interlocuteur s’échapper. Pas après avoir erré durant de si longues heures. Il laissa donc Lys’ reprendre le contrôle total de son corps.

    Passer d’envoûtée à «non-envoûtée» et vice-versa lui procurait toujours une étrange sensation. Pas forcément désagréable, mais pas agréable non plus. La jeune femme resta encore quelques secondes immobile, avant de se rappeler la présence de l’homme. Elle chassa donc le sourire sur ses lèvres, et leva ses yeux à présent noisette vers l’homme.

    Et toi ?

    Quoi qu’il fût, il n’était pas très malin. Se promener seul en pleine nuit, dans un cimetière qui était tout sauf fréquenté, n’était pas la chose la plus intelligente à faire, loin de là. Rentrer dès que le jour tombait et s’enfermer chez soi était un choix bien plus judicieux. Lyssandre espérait sincèrement que ce fût un vampire, leur situation actuelle les rendait si vulnérable, le Spirit n’en ferait qu’une bouchée.

    Je suis une sorcière, annonça-t-elle.

    Après tout, ce n’était pas un mensonge, plutôt une omission volontaire ; c’était une sorcière envoûtée. Un détail, se dit-elle, mais un détail de taille.

    Peut-être .. ajouta-t-elle dans un murmure.

    Divine s’en voulut immédiatement : son but n’était pas de l’embrouiller, elle ne voulait pas qu’il s’enfuie. Il ne fallait surtout pas qu’il s’enfuie. Sinon le Spirit prendrait une totale possession de son corps, et elle serait envoyée aux oubliettes à tout jamais. Non cet homme devait rester là, puis mourir, c’était d’une importance capitale.

    Je suis généralement .. pacifique, ne t'inquiètes pas, dit-elle avec un petit sourire.

    Là, c’était un mensonge. Une furieuse envie de lui sauter dessus l’avait prise, et elle ne la lâchait pas. Combien de temps devrait-elle tenir avec cet homme ? Le Spirit n’avait apparemment pas encore décidé de reprendre possession d’elle. Peut-être voulait-il en apprendre plus sur l’interlocuteur de Lyssandre ? Cependant, la jeune femme n’en avait (pour l’instant) aucune envie. Mais elle n’avait également guère le choix.


Dernière édition par Divine Lyssandre Gilbert le Lun 1 Mar - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Dim 28 Fév - 22:07

    Leo retournait dans sa tête les meilleurs scénarios possibles. Un vampire, OK. Un humain ? Ça dépendait duquel. S'il était envouté ou pas. S'il était envouté, il pourrait dire adieu à sa petite vie et .. Et si le Spirit décidait de l'envouter, lui ? Il lui suffisait de se battre un peu, qu'une plaie s'ouvre et que .. Leonard secoua la tête. Ne pas penser au pire avant de l'avoir devant soi, hein ? Il y avait les sorciers. Certains bons, certains mauvais, et il espérait fortement qu'il ne tombe pas sur une sorcière envoutée. Enfin, possédée. Il ne savait pas vraiment quel était le terme à utiliser, mais au moins si c'était une sorcière, elle pourrait .. Redevenir elle même. Ce n'était pas plus difficile pour le Spirit de contrôler entièrement le corps d'une sorcière ? Il n'avait pas révisé avant d'aller faire sa promenade, nom de Merlin.

    Elle avait un sourire sur son visage. Leonard, à cause de l'obscurité, n'arrivait pas à percevoir quelque chose d'autre de cette personne. Ses atouts de vampire lui manquaient affreusement. Il s'approcha un peu plus pour pouvoir la voir, et il rencontra son regard, d'un marron assez ordinaire. La question fut reposée, affreusement normal, mais il ne se présentait jamais avant les autres. Une sorcière alors ? Et pacifique apparemment. Il n'était pas assez naïf pour se laisser prendre au jeu tout de suite et continua à observer très précautionneusement la jeune femme. Elle pouvait lui avoir menti, après tout, ce serait dans son avantage si elle était maléfique. Prendre un pauvre vampire sans défense et en faire ce qu'elle voulait ou juste .. Ce qui avait été énoncé au dessus.

    « Je suis un vampire. » dit-il d'une voix sèche.

    Il se déplaça rapidement sur le côté, oubliant qu'il n'avait plus cette prestance et cette rapidité d'autrefois, et manqua de tomber et de s'exploser la mâchoire sur une pierre tombale. Heureusement, il n'avait pas paru trop ridicule et s'était rattrapé à temps.

    « Enfin .. en quelque sorte. Si tu es une sorcière, tu dois savoir. »

    Il faisait froid, et de la vapeur s'échappait d'entre ses lèvres. Leonard se rapprocha de quelques pas, gardant toujours une distance de sécurité afin de s'assurer qu'elle n'avait aucuns motifs autres que de faire ami ami. Mais que faisait-elle dans un cimetière à cette heure là ? Le coup fourré, oui, ça sentait.

    « Qu'est-ce que tu fais à te balader dans un endroit aussi glauque à cette heure là ? Je suis sûr que tu as .. des gens qui t'attendent, où que soit ton habitation. »

    Leonard lui adressa un petit sourire, toujours méfiant, et plissa des yeux pour mieux voir. Il n'était vraiment plus habitué à se balader quand le soleil ne pointait pas le bout de son nez, ce qu'il avait fait les jours précédents, prudemment, sans rencontrer âme qui vive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Mar 2 Mar - 19:29

Le rythme cardiaque de Divine s’accéléra brusquement. Un vampire. Enfin, un presque vampire. Et si proche en plus. Quelques pas seulement les séparaient, quelques pas seulement à faire pour le tuer, ou l’envoûter ... En envoûtant un vampire maintenant qu’ils avaient récupéré leur âme, le resteraient-ils lorsqu’ils la perdraient à nouveau ? Peut-être, peut-être pas. Sûrement pas. Elle n’en savait rien, évidemment, mais elle imaginait déjà ce que le Spirit pourrait faire avec un «vrai» vampire envoûté. Les possibilités seraient prodigieuses, et le massacre des vampires autrement plus facile. Cependant, cet envoûtement ne serait pas pour tout de suite : le Spirit ne semblait pas désirer se manifester.

Lyssandre ne put réprimer un sourire lorsque son interlocuteur faillit tomber. Non seulement, il avait perdu toutes ses qualités vampiriques, mais en plus il ne semblait pas du tout maîtriser son corps humain. Le tuer serait encore plus facile.

« Evidemment que je le sais. » dit-elle sur un ton plus sec qu’elle l’aurait voulu. « J’imagine que ça doit être assez .. déstabilisant comme situation. »

Remarque totalement stupide. Une telle circonstance ne pouvait qu’être déstabilisante. Mais en même temps, que dire à un vampire qui n’en est plus un, et que l’on souhaiterait simplement tuer ?

Il était bien drôle, ce vampire : des gens qui l’attendaient chez elle. La jeune femme n’avait plus de «chez elle», et même si elle en avait un, qui pourrait bien l’attendre ? Un poisson rouge, à la rigueur. Cependant, il posa une question intelligente : que faisait-elle ici ? Trouvant la réponse «Je traînais en espérant un vampire à tuer.» trop directe, bien que véridique, Divine se vit forcée de réfléchir un peu plus loin.

« Je n’arrivais pas à dormir. Et j'avais un grand besoin de prendre l’air. J’en ai profité pour rendre visite à ... » elle regarda le nom sur la tombe juste devant elle : un certain Thomas Wickford, mort à près de quatre-vingt-dix ans « mon grand-père. Cela faisait longtemps. Et non, personne ne m’attend, ni chez moi ni ailleurs. Et toi, tu fais quoi ici ? Tu devrais plutôt rester chez toi, la nuit, si tu veux avoir le temps de devenir à nouveau un vampire. Un vrai vampire, je veux dire. »

Ah, ça oui, il aurait mieux de rester chez lui, beaucoup mieux fait. Ou pas. Oui, car s’il n’était pas encore mort, il devait y avoir une raison. Lyssandre n’aimait plus attendre, elle préférait faire ce qu’elle devait (ou voulait) faire le plus rapidement possible. Il fallait donc croire qu’elle ne voulait pas tuer ce vampire, ou du moins, pas tout de suite. Pourquoi ? Certainement car même si Divine était devenue une adepte de la solitude, un minimum de vie sociale était nécessaire à n’importe quel être humain. Cependant, depuis qu’elle eut assassiné ses parents, elle ne parlait qu’à très peu de personnes, et cela commençait à lui manquer réellement. L’homme en face d’elle avait donc une petite chance de s’en tirer vivant. Une petite chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Sam 27 Mar - 13:23

Déstabilisant ? Le mot était bien trop faible. Leonard se sentait comme un insecte par rapport aux humains, petit, sans pouvoirs, et manipulable à souhait. Il était déjà bien malléable lorsqu'il avait toutes ses capacités de vampire alors imaginez son état alors qu'il n'était presque qu'un humain. Il en venait même à se détester soi même pour être aussi nul, qu'il aurait du envisager une telle possibilité, et qu'étant humain, il n'avait pas grand chose à son avantage. Il avait été faible et naïf, il se sentait revenir dans ce corps qu'il haïssait en tous points. Devant cette jeune sorcière, il ne savait pas comment réagir, alors il s'appuya sur la stèle et lui répondit en essayant d'avoir l'air nonchalant.

« Déstabilisant .. Oui. Tu peux l'imaginer, c'est comme toi sans ta baguette, tu n'es plus grand chose. »
Il la défia du regard, un peu méfiant. « Mais je commence à m'habituer à mes nouveaux réflexes. » Mensonge, mensonge, mais il ne pouvait pas faire autrement.

Elle lui conta un peu sa vie. Ennuyé, Leo laissa échapper plusieurs soupirs et bâillements, même si elle n'avait pas pris la parole bien longtemps. Son grand père, hein ? Il commençait à la trouver louche cette jeune fille. Elle devait bien savoir que rien n'était sûr, surtout la nuit, et elle semblait avoir légèrement hésiter. Laisser passer ou rester sur ses gardes ? La deuxième option était largement plus envisageable. Après tout, cela ne le désavantageait pas, et si elle était bien ce qu'elle prétendait être, elle le trouverait juste bizarre un point c'était tout.

« Je ne sais si ton nom est encore .. »
Il regarda la tombe qui se trouvait devant elle et qu'elle avait consulté « Wickford, mais il me semble qu'il serait plus poli de décliner ton identité. Et comme il est préférable que je fasse de même, je me présente, Nathanael Heartwick » Le nom lui était arrivé à la langue comme la salive qui prospérait dans sa bouche. Il ne voyait pas l'intérêt de mentir sur sa personne mais bon, si son cerveau l'avait fait machinalement, ce n'était peut-être pas pour rien.

« Et ce que je fais ici ? Bonne question. Est-ce qu'un vampire, aussi faible soit-il, ne peut pas prendre un bol d'air ? Car je suis toujours un vampire, un vrai vampire, ce n'est que temporaire. Très temporaire. Si tu pouvais demander à tes petits camarades quand tout ceci sera terminé ce serait une joie immense pour moi, mais je me doute que tu n'as pas accès aux plus hautes sphères du domaine sorcier. »

Leonard se déplaça, bien plus adroitement cette fois-ci, avec un peu d'agilité, autour de la pierre, sans pour autant se rapprocher de l'inconnue qui était devant lui.

« Tu devrais partir, on ne sait jamais qui rôde dans les parages, après tout de nos jours, les vampires ne sont pas les créatures à craindre. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Dim 28 Mar - 14:52

La comparaison aurait pu être bonne, seulement, Divine n’était pas du tout attachée à sa baguette. Elle n’avait jamais été du genre à sortir sa baguette à tout bout de champ, la magie avait toujours été utilisée comme une protection chez elle. De plus, ses capacités physiques s’étaient accrues depuis son envoûtement, elle pouvait donc parfaitement se défendre, à présent. Même sans magie.

« C’est faux. Je me passerais bien de ma baguette, et de la magie aussi, d’ailleurs. » Oh, il s’habituait à ses nouveaux réflexes ? Divine avait de la peine à le croire, surtout après qu’il eut failli tomber ... « Ah .. tant mieux pour toi alors. » dit-elle avec un sourire qui devait avoir l’air sincère.

Nathanael Heartwick. Cela ne lui disait rien. Déjà, était-ce son véritable nom ? Peut-être, peut-être pas. Une chose était sûre, il était encore très méfiant. Et si l’on se défie de quelqu’un, on essaie de lui soustraire des informations, mais on ne lui donne pas d’informations personnelles. En tout cas, c’est ce que Divine faisait.

« Oui, c’est toujours mon nom. » Un mensonge de plus ou de moins ne changerait pas grand-chose, cependant Lyssandre n’aimait pas mentir sur son prénom, elle avait toujours peur de se griller elle-même en ne répondant pas au prénom qui aurait dû être le sien, même si dans cette situation, il y avait peu de change qu’elle se fourvoie. « On m’appelle Lys, généralement. »

Ce n’était pas en cherchant une ‘‘Lys Wickford’’ qu’il tomberait sur elle, c’était certain.

Nathanael n’avait pas eu l’air d’apprécier qu’elle le traite de ‘‘faux vampire’’. Pour une fois qu’elle n’avait pas dit quelque chose dans le but de blesser son interlocuteur, celui-ci se vexait tout de même. Stupide vampire. Et si lui n’appréciait pas le ‘‘faux vampire’’, Divine n’appréciait pas le fait qu’il doute de son importance dans le monde des sorciers. Non, elle ne l’appréciait pas du tout. Elle se raidit imperceptiblement. Malgré cette remarque, il fallait absolument qu’elle garde son calme, c’était trop tôt ... Lys’ respira profondément avant de reprendre.

« Bien sûr qu’un vampire, quel que soit son état, peut prendre l’air. Mais le faire en pleine nuit, dans un endroit désert me paraît assez risqué. » Divine n’avait pas pensé que ce commentaire devait aussi être valable pour elle ... Enfin, elle pouvait toujours être une humaine pas du tout effrayée par le Spirit, non ? « Tu as raison, je n’en sais rien, et je m’en fous complètement d’ailleurs. De toute façon, si je le savais, je ne te le dirais pas. »

Le vampire tourna autour d’elle, et Lyssandre se déplaça à son tour pour se retrouver face à son interlocuteur, elle en profita également pour se rapprocher légèrement de lui ...

« Vois-tu quelqu’un d’autre ? » dit-elle en regardant l’étendue des tombes. « Nous sommes seuls, pas d’envoûtés à l’horizon, donc je n’ai aucune raison de m’en aller. Et puis je saurai me défendre, moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Ven 2 Avr - 17:24

Il n'y croyait pas trop, à ça. Qu'elle se débrouille bien sans sa baguette. Que pouvait-elle faire ? Pas grand chose. Cette vie humaine était si ennuyeuse pour Leo, ça devait être pareil pour la jeune fille, et elle était surement aussi inoffensive qu'il pouvait l'être, si ce n'était pas plus. Il haussa seulement les sourcils à sa remarque car il ne pouvait pas faire grand chose d'autre, elle semblait arrêtée sur ce qu'elle disait et Leonard ne cherchait pas à se disputer. Rien de mieux pour plomber une ambiance.

« Oui, bien sûr .. » et sans ironie, il essayait. Elle lui assura que c'était son nom et Lys s'imprima dans sa tête, c'était bien joli et cela lui allait bien. Ça avait un petit quelque chose de floral qui rendait la sonorité agréable. Leo se répéta plusieurs fois le diminutif dans la tête avant de reprendre la parole. « Très joli prénom, je ne pourrai que m'en souvenir. Ainsi, quand j'aurai toutes mes .. capacités vampiriques, je pourrai te remercier ou me venger d'une manière ou d'une autre »

Leonard lui adressa un sourire qui paraissait gentil, même si la phrase ne s'accordait pas du tout avec cette idée là. Il venait presque de la menacer de ne pas essayer de lui faire du mal car il pourrait très bien se venger plus tard. Mort, ce serait un peu difficile, et c'était pour ça qu'il essayait d'être sur ses gardes pour qu'il ne mange jamais les pissenlits par la racine.

« J'ai besoin de mon bol d'air quotidien, et puis j'ai vécu assez longtemps pour ne pas craindre ma fin .. »
Faux, archi-faux, mais il ne fallait pas avoir l'air faible devant quelqu'un qu'on ne connaissait pas. Il essayait de garder un ton calme et constant et y arrivait à merveille, même si sa tête était pleine de mille et une questions. « Ne te vexe pas voyons. Je ne suis non plus dans les hautes sphères de la communauté vampirique, au contraire. » Il avait laissé échapper un peu de vérité, mais qu'importe, cela ne lui faisait rien risquer, si ?

La jeune femme était maintenant plantée devant lui, à une distance qui ne lui plaisait pas du tout, et il n'avait même pas remarqué qu'elle s'était déplacée. Pendant un moment, il songea à sauter en arrière, mais en humain, cela paraitrait ridicule et en plus donnerait des soupçons à Lys. Il se contenta de rester sage, ayant l'air parfaitement à son aise.

« On ne sait jamais qui peut se cacher dans l'ombre. »
Il plissa les yeux, comme pour mieux la regarder. « Mais il est vrai qu'il ne semble pas y avoir un chat aux alentours. Reste maintenant à savoir si tu veux encore te recueillir sur la tombe de ton .. grand père ou si tu accepterais une petite conversation, rien de bien méchant. »

Il n'avait pas spécialement envie de discuter lui même mais plutôt d'en savoir plus sur son interlocutrice. Rien ne lui était arrivé pour le moment, mais rien ne disait non plus que ce serait toujours le cas.

« Remarque, je ne peux pas vraiment savoir si tu es envoutée ou non, toi. (rire) Enfin si, tu m'aurais surement déjà sauté dessus, pas vrai ? Et je serais soit envouté soit .. mort. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Mer 7 Avr - 6:59

Divine avait déjà une réplique, pour faire remarquer à son interlocuteur que «Lys» n’était pas un prénom, mais un surnom. Cependant, la dernière phrase de Nathanael attira bien plus son attention, phrase qui ne collait d’ailleurs pas du tout avec le sourire gentil planant sur ses lèvres . Comme ça, sa méfiance n’avait pas disparu ... Non qu’elle pensât que celle-ci allait s’évanouir en quelques phrases, mais elle ne pensait tout de même pas qu’il irait jusqu’à la menacer. Elle avait l’air innocente, non ? En tout cas, elle ne pouvait guère faire plus, à part laisser ‘‘l’ancienne Divine’’ reprendre totalement le dessus, ce qui était absolument hors de question. Même pour les beaux yeux d’un vampire revenu à sa condition d’humain.

« Je ne vois pas ce que je pourrais faire qui mériterait tes remerciements, mais je dois dire que je vois encore moins pourquoi tu voudrais te venger de moi. S’attaquer à un vampire ayant perdu ses .. capacités vampiriques, comme tu dis, c’est s’attaquer à plus faible que soit. Et c’est vraiment petit. Non que je doute de tes capacités, mais en ces temps, un vampire ne fait pas vraiment le poids, face à un sorcier.»

D’accord, ce n’était peut-être pas très fin comme réplique, mais c’était tout ce qui lui était venu. Et puis bon, il venait de la menacer quand même. Elle n’en revenait toujours pas. Elle lui aurait bien arraché les yeux, rien que pour ça, et le fait d’être un vampire. Cependant, Lys n’en ferait, ou du moins, pas pour le moment : elle devait faire ce que le Spirit voulait, même si celui-ci ne s’était plus manifesté depuis l’arrivée de Nathanael.

« En l'occurrence, ce n’est pas vraiment la mort qui est à craindre .. » Et c’était vrai : la mort, ce n’est rien, c’est juste la fin, la fin de toutes les souffrances. Il n’y a rien à craindre de la mort. Par contre, finir envoûté était beaucoup moins drôle ; enfermé dans sa propre tête, contraint à voir notre corps chéri commettre les pires crimes. Oui, ce n’était pas la mort qu’il fallait craindre, mais bien son envoûtement. « Tu m’apprends quelque chose : j’ai toujours cru que vous, les vampires, viviez dans l’anarchie totale. Je ne sais même pas pourquoi d’ailleurs ... » D’accord, c’était faux. Mais elle l’avait cru, un jour, bien avant son envoûtement.

« Je me suis assez recueillie pour la journée . » dit-elle en souriant.

C’était sûr, son grand-père imaginaire ne lui en voudrait pas d’accepter cette conversation. Nathanael enchaîna, elle rit également, bien qu’elle ne vît absolument pas ce qui pouvait être amusant dans sa phrase.

« Je ne peut pas savoir non plus si tu es envoûté. » En fait oui, elle savait qu’il ne l’était pas, vu qu’elle-même l’était, le Spirit ne l’aurait pas fait parler avec cet homme s’il était envoûté, cela semblait logique. « Sûrement ... Enfin, je n’en sais rien, je n’ai jamais eu l’occasion de me frotter au Spirit. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Jeu 8 Avr - 5:28

Peut-être qu'il n'aurait pas fallu s'inquiéter. Après tout, c'était peut-être normal pour une sorcière de se balader la nuit dans un cimetière, mais quelque chose clochait indéniablement. Leonard était quasiment sûr qu'elle lui mentait comme il lui mentait sur son identité, mais pourquoi, il n'en savait rien. Peut-être était-il tout simplement paranoïaque. La jeune fille le blessa en ré affirmant encore une fois qu'il était faible, car même s'il l'était, il n'aimait pas spécialement qu'on le lui rappelle toutes les cinq secondes. Leonard doutait que le spirit, s'il était en quelqu'un, ne se gêne pour attaquer quelqu'un qui ne pouvait se défendre, et il ne voyait pas pourquoi, en tant que sorcière normale, elle aurait envie de s'attaquer à lui. Il n'avait pas été menaçant, juste méfiant.

« Vrai, je dois l'avouer. Mais bon, on entend toujours des histoires d'humains échappant miraculeusement à des vampires, pourquoi pas à des sorciers alors .. Il me suffirait de courir vite, hein ? Mais je ne ferai pas ça, tu n'as pas l'air menaçante pour le moins du monde, et puis la fuite est un peu ridicule. Je préfèrerais mourir ou être envouté que me montrer sous un angle pathétique ou faible, mais je crois que c'est le cas de la plupart des vampires. Nous avons notre fierté, si on peut le dire comme ça. »

Et il disait vrai cette fois, il ne fuirait pas si jamais la situation devenait un peu risquée. Parce que ce n'était pas dans sa nature, à moins qu'on le lui ordonne, par une personne supérieure à lui, il ne bougerait pas. Peut-être était-il masochiste ou suicidaire, appelez ça comme vous voulez, mais même avec aucuns témoins pour le confirmer, Leonard Fritch ne fuirait pas. La jeune fille mentionna que la mort n'était pas vraiment à craindre, ce qui était exact après tout, c'était ce qu'il pensait également. Quand à la vie des vampires .. Leo ne put retenir un rire.

« Oui c'est cela, nous gambadons et tuons des gens à notre guise. Spécialement dans la situation dans laquelle nous sommes aujourd'hui, je parle de la découverte des effets de notre sang et non pas de notre transformation en humain, nous sommes obligés de nous tenir à des règles. Beaucoup plus nombreuses qu'une sorcière peut l'imaginer. Et il y a les règles établies par nos pairs aussi, et je dois t'avouer que j'en brise une tous les soirs quand je vais faire ma petite balade quotidienne. »

La jeune femme annonça arrêter de se recueillir, ce qui pouvait signifier deux choses. D'une, elle pouvait partir, ce qui l'arrangerait car leur conversation l'inquiétait plus qu'autre chose, surtout avec le lieu sinistre qu'était le cimetière, soit elle restait parler avec lui. D'après ce qu'elle faisait, la deuxième option était choisie, puisqu'elle se tourna vers lui et reprit la parole, pour lui dire qu'elle n'avait jamais rencontré quelqu'un d'envouté.

« Ah ? J'ai dû rencontrer une ou deux personnes envoûtées quand j'étais encore vampire, mais étant humain, j'essaie d'éviter vois-tu ? Donc je ne me suis jamais « frotté » au spirit littéralement car je ne me suis jamais battu ou n'ait jamais discuté avec lui à travers le corps d'une autre personne. J'espère d'ailleurs ne jamais le faire, pas toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Sam 17 Avr - 6:37

Alors comme ça il n'était pas du genre à fuir ? Lyssandre ne demandait qu'à le voir ... Si c'était vrai, cela lui rendrait la tâche encore plus facile qu'elle ne l'était déjà, elle n'aurait pas à courir en talons après un vampire en pleine nuit et au beau milieu d'un cimetière. Ce serait plus respectueux pour les personnes y reposant. Bien qu'elle ne fût pas très sûre que le fait de tuer ou d'envoûter quelqu'un quelques mètres au-dessus d'eux soit plus respectueux ... Et puis, si ce qu'il disait était faux, elle aurait au moins l'occasion de voir un vampire sous « un angle pathétique ou faible » comme Nathanael le disait si bien !

« Fuir pour sauver sa peau, ce n'est pas se montrer faible, c'est juste écouter son instinct de survie. Et il y a une légère différence entre ''être fier'' et ''être suicidaire''. Oh, et puis, contre un bon sorcier, courir vite ne suffirait pas du tout, un petit coup de baguette et tu te retrouverais incapable de bouger, éclaté par terre ou contre un mur, ou bien, plus probablement, mort. »

Si tous les vampires étaient comme son interlocuteur le disait, il ne resterait plus beaucoup de vampires en vie ... Enfin, toutes les règles auxquelles ils étaient apparemment soumis devait certainement les maintenir vivants, du moins, autant vivant qu'un vampire puisse l'être.

« Ces règles sont tellement strictes que vous ne pouvez pas vous balader à votre guise ? Je te plains, sincèrement. Une vie où l'on ne peut pas faire ce que l'on veut n'est pas une vie. En tout cas, pas pour moi. »

Donc, il n'avait jamais réellement fait connaissance avec le Spirit. En fait, savait-il seulement de quoi il était capable ? Etant vampire, Nathanael ne devait pas trop s'intéresser à ce genre de choses. Ou peut-être que oui. En réalité, Lyssandre était incapable de s'imaginer la vie d'un vampire. D'imaginer ce qu'ils ressentaient par rapport au Spirit, en imaginant bien sûr qu'ils ressentent quelque chose.

« Je l'espère également, mais je doute que je puisse ne jamais le faire, vu la vitesse à laquelle ses troupes augmentent ... Enfin, ''troupes'' n'est pas le mot exact, mais j'imagine que tu m'as comprise »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Sam 17 Avr - 8:23

Cette jeune sorcière avait définitivement raison sur la plupart des points qu'ils abordaient. Il était sûr qu'un vampire dans la situation d'aujourd'hui devait fuir s'il ne voulait pas se faire tuer par quelque chose, mais Leonard ne pouvait définitivement pas s'y résoudre. Autant mourir en restant sur place qu'en courant, il se doutait que le spirit n'aurait aucun mal à faire les deux, donc. Et puis en ce qui concernait les sorciers, il était sûr qu'ils étaient assez puissants avec leurs pouvoirs, et qu'il aurait bien aimé avoir une baguette lui aussi pour pouvoir faire tout ce qu'il voulait. Pas pour s'amuser, non, mais au moins pour se protéger ou pour régler leur compte à ceux qui n'étaient pas sympa sympa avec lui. C'était un peu enfantin, mais bon.

« En général, les « suicidaires » comme tu dis sont pris en héros, je ne te citerai pas d'exemple tu en as surement beaucoup dans ton esprit .. Ils auraient pu fuir mais ils ne l'ont pas fait, et c'est comme ça qu'on se souvient de leur nom aujourd'hui. Je ne prétends pas que si la même chose m'arrivait on se souviendrait de moi comme d'un héros mais je dis simplement que je ne serai pas capable de me comporter en poule mouillée juste pour ne pas mourir. J'ai déjà beaucoup d'années derrière moi donc .. »

Bien sûr que cela ne lui plaisait pas de suivre les règles. Enfin, les règles qu'il suivait étaient celles de sa supérieure, Bela, et il ne s'empêchait pas d'en briser quelques unes de temps en temps. Comme maintenant. Mais ce n'était pas pour son avantage puisqu'il se retrouvait parfois dans des situations à risque.

« Dans le monde des vampires, il y a des règles, mais peu les suivent. C'est juste une affaire de ceux qui veulent vivre ou des autres qui se fichent de mourir, rien de plus. En ce moment, je fais partie de la seconde catégorie, mais ce n'est pas pour ça que j'apprécierais que tu me lances un avada kedavra. »

Il était vrai que le spirit prenait le contrôle de plus en plus de victimes, et même des vampires maintenant ce qui ne faisait qu'augmenter le quota des victimes possibles.

« Oui c'est vrai. De nos jours, on ne sait jamais qui peut être envoûté ou qui ne l'est pas, surtout parce qu'ils ne vont surement pas décliner leur identité .. Qui sait, tu es peut-être envoûtée, je vais peut-être mourir ou me faire envoûter à mon tour, et je ne pourrais blâmer que ma personne. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Dim 18 Avr - 14:38

Lyssandre ne put s'empêcher de prendre un moue incrédule devant les dires de Nathanael. La proportion de personnes connues pour ne pas s'être enfuies était minime, les chances pour que lui soit connu l'étaient également. Surtout en ces temps-ci, alors que le cimetière dans lequel ils se trouvaient ne cessait de se remplir. Surtout qu'en agissant comme ça, il ne finirait peut-être pas mort, mais envoûté, et dans ce cas, il n'aurait aucune chance d'être connu, car personne ne veut connaître quelqu'un qui n'a même pas essayé d'échapper au Spirit. Cela, Lys le savait mieux que quiconque, car elle faisait partie des rares personnes ayant été presque heureuses de se faire envoûter. Elle avait ainsi pu être réellement elle-même, abandonner ce masque puéril qu'elle avait porté toute sa vie. Pour elle, envoûtement avait rimé avec libération.

« Nous sommes en plein milieu d'un cimetière, je doute sincèrement que toutes les personnes ensevelies ici ont fuit. Et je doute également que tu connaisses ne serais-ce qu'une de ces personnes pour leur ''héroïsme''. Et puis, si tu croises un envoûté souhaitant te faire rejoindre le camp du Spirit, même si tu ne fuis pas, tu ne seras pas connu, pas pour avoir rejoint l'ennemi sans même essayer de fuir. Et je ne peux simplement pas croire que tu te fiches de mourir. La vie, c'est tout, la seule chose vraiment réelle. Je suis sûre que tu tiens à des gens, que des gens tiennent à toi, et toi, tu les abandonnerais juste par fierté ? C'est dans ce cas-ci que tu serais réellement lâche. »

Toujours cette question de vie ou de mort. Divine ne comprenait pas pourquoi Nathanael cherchait à se faire passer pour un vampire à qui la vie importait peu. A moins qu'il en soit vraiment un. Ou qu'il ne voulait pas se faire ''passer pour'' et qu'elle comprenait juste tout de travers. Mais cette dernière option lui paraissait impensable : Divine Lyssandre Gilbert ne se trompait jamais.

« J'ai de la peine à croire que la plupart des vampires se moquent de mourir, alors que beaucoup d'entre vous se cachent depuis le retour du Spirit. Et bien, tant mieux alors, je n'ai aucunement l'intention de te lancer ce sortilège. »

C'était vrai, Lys préfèrerait nettement un endoloris, pour bien le faire souffrir, avant de le tuer à mains nues, ou de l'envoûter. Elle avait toujours trouvé l'avada kedavra trop gentil, ses ennemis, elle voulait les tuer dans la douleur, ou si cela s'avérait impossible, ne pas les tuer ... pour le moment.

Après avoir évoqué d'innombrables fois le fait qu'il se fichait de mourir, Nathanael revenait à nouveau sur le sujet du possible envoûtement de Divine. L'idée de lui dire clairement qu'elle l'était lui traversa l'esprit, peut-être que cela rendrait la discussion plus intéressante. Ou alors cela la stopperait net et il y aurait enfin un peu d'action. Effectivement, Lyssandre n'était pas tombée sur le plus intéressant des vampires.

« Tu ne sais pas si je suis envoûtée ou pas, et moi je ne sais même pas si tu es vraiment un vampire. C'est vrai, tu es peut-être un envoûté complètement taré qui aime se faire passer pour un vampire avant de tuer ses victimes. Peut-être même que tu es un sorcier sadique, attendant simplement que j'aie le dos tourné pour me tuer. Ou peut-être que tu es un simple humain qui trouve sa condition d'humain nulle au point de délirer complètement sur le fait d'être un vampire. Ou peut-être que tu es simplement un vampire. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Lun 19 Avr - 17:57

Leonard ne connaissait pas grand monde, c'était sûr, et surtout étant donné sa réclusion faite par Bela qui l'obligeait à n'être qu'avec elle en tous moments. Connaître une des personnes ensevelies dans ce cimetière serait alors un miracle, puisqu'il ne connaissait même pas un millième de la communauté vampirique de Londres. Quand au fait qu'il se fichait de mourir .. C'était bien vrai. Après tout, il n'avait pas à avoir peur de la mort ni à regretter la vie car cela n'avait aucun intérêt et cela ne faisait que gâcher du temps à tout le monde : si son heure était venue, il l'acceptait, sinon, il continuait. Assez défaitiste en ce moment surtout à cause de ses pensées qui revenaient vers Leslee, la seule qui aurait pu compter véritablement dans sa vie et le faire se battre pour celle-ci, il ne pouvait pas changer d'avis sur ce point là. Il n'avait pas grand monde à ses basques si ce n'est à dire personne, un vampire bien solitaire.

« Saches que tu ne sais rien de moi et que par conséquent, tu ne sais pas du tout qui je peux fréquenter. Si je n'ai pas peur de la mort c'est que je l'accepte comme une part entière de la vie. Un corps, un corps qui pourrit en dessous du sol, nourrit la terre, et les insectes. Le cycle de la vie. SI bien sûr tu demandes expressément de ne pas être mis dans une urne ou dans un cercueil. Je ne suis même pas véritablement vivant alors, pourquoi la mort me serait si repoussante ? J'ai déjà perdu mon âme, comme peuvent le dire certains, et je suis aussi mort que les cadavres aux alentours, si ce n'est que je te parle et que je ne pourris pas. Quand aux héros, ils ne sont pas enterrés dans des cimetières communs comme celui-ci, tu devrais le savoir. Et je n'ai personne qui pourrait réellement se soucier de moi après que je sois parti. »

Cette dernière idée le dérangeait quand même un peu, et il avait envie de donner un coup de poing dans une tombe sauf que le résultat serait des os cassés pour lui et pour la pierre rien du tout. Gosh, ce qu'il manquait ses pouvoirs extraordinaires. Quand à ce que disait Lys, c'était vrai, beaucoup se cachaient. Peut-être plus par obligation qu'autre chose.

« Bah, les vampires ne sont pas plus courageux que d'autres, ils se cachent comme les humains se cacheraient, je ne fais pas partie de ceux-ci. Je n'étends pas mon point de vue de la mort aux autres bien évidement. Et tant mieux, ce serait assez débile comme façon de mourir, pas qu'une autre ne le soit point plus. »

On mourrait toujours dans des circonstances un peu « débiles » comme il l'avait dit, et il acceptait ce fait totalement. Même mourir par fierté était débile. Mourir en fuyant l'était aussi. Mourir tout court l'était, et de toute façon, toute personne ayant trouvé un corps un jour le dirait. La mort digne, cela n'existait pas, mais cela ne voulait pas dire qu'on ne pouvait pas la rendre la plus digne possible. Mourir dans son lit était une de celles-ci, même si le relâchement de certaines parties du corps rendaient tout ça un peu moins ragoutant. La mort, la mort, la mort, ils ne discutaient que de ça mais le sujet revint à l'identité des deux personnes qui se parlaient.

« Je ne vois pas l'intérêt qu'il y a pour moi de me faire passer pour quelqu'un d'autre après tout, un vampire en ce moment n'est qu'une loque comme tous les autres. Je me serais fait passer pour un humain que cela aurait fait le même effet. Je ne peux pas mordre, je ne peux pas boire, je ne peux pas me déplacer à une vitesse convenable, je ne peux pas entendre un bruissement d'aile à plusieurs centaines de mètres, je suis pathétique. D'ailleurs, comme tu sembles le penser autant que moi, je pense que me retirer serait la meilleure chose pour ne pas continuer cette conversation qui ne mène à rien et qui trouble ma tranquillité cherchée lors de mes petites promenades. »

Leonard se retourna et commença à partir quelque part, au hasard, en écoutant quand même derrière lui si quelqu'un daignait bouger. Ce quelqu'un étant Lyssandre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Sam 24 Avr - 7:08

Sa théorie se tenait, Lys était bien forcée de l'admettre. Cependant, elle n'approuvait toujours pas celle-ci ; si la vie n'a pas (ou plus) d'importance, existe-t-il quelque chose qui en ait ? Et si plus rien n'a d'importance, s'il n'y a même plus une once d'espoir, il n'y a qu'une chose à faire : se tirer une balle. Ou s'ouvrir les veines, ou n'importe quelle autre technique permettant de mettre fin à ses jours. Evidemment, cela s'avérait plus difficile pour un vampire, mais la situation dans laquelle ils se trouvaient actuellement leur permettait de le faire aisément. Et comme Nathanael se tenait devant elle, Divine en déduisait que la vie était tout de même importante à ses yeux, même s'il ne s'en rendait pas forcément compte.

« Ta théorie se tient, mais je continue à penser qu'elle est fausse. Je ne sais pas ce que c'est que de se faire retirer son âme, et j'espère ne jamais le savoir, mais malgré ça, tu respires, tu manges, heu, tu bois, enfin, tu vis. Peut-être pas exactement comme les humains, mais tu vis. Enfin, c'est comme ça que je le vois. Et je suis sûre qu'il y a au moins une personne qui regrettera ta disparition. »

Lyssandre était persuadée de la véracité de sa dernière phrase ; il faut dire que jusqu'à ce jour, elle s'était toujours avérée exacte. Cette personne n'était peut-être pas celle qu'on on aurait voulu, ni celle qu'on aurait imaginé, ni même une personne qui ait une quelconque importance dans notre vie passée, n'empêche que cette personne existait, et c'était l'important.

« J'avoue, mourir par fierté est « débile ». Je pense que mourir en tentant de sauver sa peau l'est beaucoup moins, mais je n'insisterai pas sur ce point, vu que j'ai cru comprendre que ton point de vue à ce sujet est bien différent du mien. »

Regarder la mort venir sans rien faire pour l'en empêcher, voilà la définition de la « mort débile » pour Lys. Tenter d'y échapper, la combattre, la vaincre, même si ce dernier point était difficile à réaliser, pour ne pas dire impossible, c'était tout le contraire. Mais c'était vrai, elle ne voulait pas débattre à ce sujet ; elle savait pertinemment qu'elle camperait sur sa position, et se doutait que son interlocuteur fît de même.

Ah, maintenant c'était elle qui l'avait dérangé ... Bon d'accord, peut-être un peu, mais tout de même, cela n'était pas très poli de le dire ainsi. Dire qu'elle avait toujours cru que les vampires étaient plus raffinés que les humains, elle s'était apparemment fourvoyée. Toujours était-il que Nathanael n'allait pas pouvoir partir comme ça, le Spirit allait à nouveau s'emparer de Divine. Celle-ci éclata de rire lorsqu'il se retourna.

« Tu crois vraiment pouvoir partir comme ça ? Sincèrement, je sais que l'espoir fait vivre, mais pas à ce point. Voyons si ce que tu m'as raconté est vrai ... »

Et elle l'espérait, la tâche serait d'autant plus facile si sa future-victime ne fuyait pas. Le Spirit prit possession d'elle, ses yeux prirent la teinte argentée qui lui était si caractéristique. Sans attendre, elle s'élança à la suite de Nathanael.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Sam 24 Avr - 7:42

HJ : On peut considérer cela comme le dernier post si tu veux car je doute que Leonard puisse survivre bien longtemps sinon xD mais si tu veux répondre après pour faire la réaction de ton personnage tu peux .. enfin c'est comme tu veux. les décrire courir pendant trois plombes me parait assez difficile mdr

Leonard n'aimait pas les conversations qui n'allaient pas dans son avantage. Il préférait partir que de devoir débattre sur un sujet sur lequel il ne démordrait pas, et comme cette Lyssandre avait des avis très divergents, il préférait ne pas rester plus longtemps. C'était tout lui, ne pas rester lorsque la situation semblait un peu difficile, il était plus fait pour parler derrière une personne que seul. C'était pathétique mais vrai, il ne pouvait pas vivre seul, ou en tout cas pas se débrouiller tout seul. Il avait besoin de personnes, et en ce moment et depuis toujours, Bela avait été celle qui faisait tout à sa place, qui lui disait de faire telle ou telle chose, elle était la femme qu'il suivait et de laquelle il avait cru être amoureux il y a un temps indéterminé. Maintenant il s'était bien rendu compte qu'ils se respectaient l'un l'autre et rien de plus, mais Leonard appelait ça de l'amitié tout de même.

La jeune femme éclata d'un rire inquiétant qui fit se retourner le vampire. Cela ne présageait rien de bon. Elle aurait pu épargner quand même ses pauvres oreilles d'un rire si perçant, cela faisait vraiment cliché des films et des méchants. Elle semblait différente, maintenant, comme si elle était .. possédée. Le mot convenable était envoûté mais Leonard n'avait pas encore compris cela. Il resta comme interloqué, se demandant ce qu'elle pouvait bien lui vouloir encore, et elle se mit à parler.

« Tu crois vraiment pouvoir partir comme ça ? Sincèrement, je sais que l'espoir fait vivre, mais pas à ce point. Voyons si ce que tu m'as raconté est vrai ... »

C'est là qu'il réalisa. Elle était envoûtée. Elle l'avait menée en bateau depuis le début juste dans le but de .. de quoi d'ailleurs ? De le tuer, de l'envoûter ? Non. Il ne voulait pas qu'elle l'envoûte, encore mourir serait acceptable, mais se faire envoûter jamais .. Et c'est là qu'il pensa à Bela. En effet, il avait quelqu'un. Qu'une personne mais c'était bien assez, une personne qui était toujours là pour lui et qui partageait tous les moments forts à ses côtés. Il en avait été même à croire qu'ils vivaient une histoire d'amour, ce n'était pas pour rien, non ? Elle comptait pour lui, il devait surement compter pour elle. Il ne savait pas comment elle réagirait à sa mort, et son sang ne fit alors qu'un tour dans son corps, il fallait qu'il parte. Déjà, elle s'élançait à sa poursuite et le vampire commença à courir.

Il était assez difficile de se frayer un chemin parmi les tombes mais il y arriva tout de même. Il slalomait à une vitesse normale, tout en entendant les pas effrénés de son prédateur derrière lui. Prendre plus de vitesse lui était impossible et déjà il se sentait fatigué, comme un vulgaire humaine; Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas ressenti cela. Et puis il pensa à Leslee, elle aussi serait triste de le voir mort, où qu'elle soit et si elle l'apprenait un jour. Il ne prenait même pas la peine de parler à Lyssandre car cela ne mènerait à rien. Il arriva à l'entrée du cimetière et prit bien vite un chemin dans les rues, essayant de ne pas trébucher à cause de sa vue défaillante dans le noir, pensant qu'il l'avait semée.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé] Sam 24 Avr - 8:06

Ca sert à rien que je réponde pour dire qu'elle coure xD

Donc, sujet terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hidden in the night ~ Leo [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Hidden in the night ~ Leo [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: Le Retourneur de temps :: Le Passé :: Londres (saison2)-