AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

— Hope and Misery.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
GUARDIAN Ϟ I'll face myself To cross out What I've become

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3608
♦ Crédit : BS*
♦ Citation : "La cruauté est le remède de l'orgueil blessé"

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 1125 ans Ϟ 24ans d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: — Hope and Misery. Ven 27 Nov - 21:16

Hope and Misery - saison2





    28 novembre 2093. Londres, Angleterre. Dans une vieille maison invisible aux yeux de tous.

    Theresius Constable replaça nerveusement ses lunettes sur son nez. Il pensa s'être trompé dans sa lecture, sûrement était-il trop fatigué. Après tout cela faisait des mois qu'il avait entamé ses recherches, et on ne pouvait pas dire qu'il s'était reposé beaucoup depuis ! Il avait quitté il y a quelques temps sa demeure irlandaise pour venir s'installer dans celle de ses ancêtres, en plein Londres. Il avait espéré y trouver des indices, des écrits qui lui permettraient de trouver un moyen d'affaiblir le Spirit.
    Il avait eu bien du mal à trouver la maison. En effet, il descendait d'une lignée de sorciers aussi puissants que paranoïaques. La bâtisse était cachée par magie de manière à ce que seul un descendant puisse y avoir accès. Et quand Theresius était enfin parvenu à entrer dans la demeure, il y avait trouvé des siècles de livres. Cela allait des journaux intimes de ses ancêtres, à des milliers d'articles de presse entassés, en passant par des centaines de bouquins historiques. Désespéré, il avait songé que trouver un indice lui prendrait des années, mais il s'était tout de même mit au travail.
    Et aujourd'hui, voilà que ses yeux lui jouaient des tours. Il relut une seconde fois le paragraphe dans lequel il avait cru lire le mot Spirit. Il le relut même une troisième fois pour s'en assurer, avant de retirer ses lunettes, abasourdi.

    « Merlin tout puissant...

    2 décembre 2093. Londres, Angleterre. Dans un bar qui servait de lieu de réunion improvisé.

    Aujourd'hui Theresius était dépassé. Les récentes découvertes qu'il avait faite s'étaient répandues comme une trainée de poudre. Il n'en avait pourtant parlé qu'à l'un de ses amis, aussi sage et vieux que lui. Mais alors qu'ils discutaient, ils n'avaient pas vu que la fille de l'ami en question écoutait la conversation. Choquée par ce qu'elle venait d'entendre, elle en avait parlé à des amis à elle, qui à leurs tours en avaient parlé à des amis, qui eux aussi en avaient parlé... Et petit à petit des réunions s'étaient mises en place. Pour annoncer la nouvelle, trouver des solutions...
    A leur décharge, il fallait bien avouer qu'il était difficile de garder un tel secret comme celui-là. Theresius avait fait une découverte majeure lors de ses lectures. Si le Spirit s'attaquait d'abord aux moldus, ce n'était pas parce qu'ils étaient plus faibles, mais parce qu'ils possédaient une chose dont l'entité magique avait besoin pour survivre : une âme.
    Les sorciers en avaient également une, mais elle était comme pervertie par la magie.
    Quand aux vampires, ils avaient perdu leurs âmes en quittant leur mortalité... Les pièces du puzzle se mettaient en place et les choses prenaient un sens.
    Dépité, Theresius avait décidé d'assister à l'une de ces réunions, et les réponses qui s'élevaient lui faisait craindre le pire...

    « Alors, si on veut se débarrasser du Spirit, il suffit de se débarrasser des moldus !, disait l'un.
    « C'est ridicule ! On ne peut pas exterminer tous les moldus qui existent ! Et si nous essayions plutôt d'extraire leurs âmes ?, disait l'autre.
    « Alors quoi, nous devrions tous devenir vampires ?, s'énervait une jeune femme.
    « Et si nous trouvions un moyen de... nous pervertir par la magie ? Cela nous rendrait plus fort, moins à la portée sur Spirit, avança timidement un père de famille.
    « Et si, au lieu de chercher des solutions farfelues, nous nous protégions tout simplement ? Il doit bien y avoir un moyen de protéger nos âmes ! Et si le Spirit ne peut plus se nourrir d'elles, il s'éteindra de lui-même, s'enflamma un dernier.

    Le débat faisait rage. La découverte avait eu l'effet d'une bombe. Exterminer les moldus ? Les protéger ? Les pervertir ? Chacun avait son idée. Chacun avait ses intentions. Et les sorciers ? Et les vampires ? Que choisiraient-ils ?
    C'est à vous de nous donner la réponse.





I can't escape this hell, so many times i've tried. But i'm still caged inside, I can't control myself
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com

— Hope and Misery.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: At the begining, there are rules :: The Rules :: intrigues-