AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Laisses moi mourir en paix Eethaniel. [pV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
GUARDIAN Ϟ I'll face myself To cross out What I've become

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3608
♦ Crédit : BS*
♦ Citation : "La cruauté est le remède de l'orgueil blessé"

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 1125 ans Ϟ 24ans d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Laisses moi mourir en paix Eethaniel. [pV] Dim 14 Juin - 18:42



    Eethaniel B. & Lokhyan D.


    Il était à peine 16heure lorsque Lokhyan Dewitt s’engouffra dans sa chambre. Encore une journée passée seul, à attendre que le temps passe, à attendre que la soif s’éteigne et reste endormie durant quelques temps. Encore une journée à attendre qu’Alexey fasse un pas de travers. Avait-il fait quelque chose de mauvais dans sa pauvre vie de vampire ? A part mordre et tuer d’innombrables humains, et encore, l’éternel était aussi droit qu’un piquet et n’avait jamais enfreint les règles, ou quoi que se soit d’autres. Il était blanc comme la neige de Russie, et aussi stupide qu’un chimpanzé.
    Retirant son uniforme de saphyrs, et laissant tomber ses affaires au sol, Lokhyan s’allongea sur son lit doucement, voulant se reposer un minimum. Il n’avait pas fermé l’œil depuis des semaines, ayant peur de revoir la scène de la mort de son Apolheen. Rien que le fait d’y penser lui donnait envie de se faire souffrir, de se faire mal. Il aurait voulu s’infliger la douleur qu’elle avait tant du sentir pendant quelques minutes. Lorgnant son bras, il n’avait pas fait cela depuis des mois. Depuis qu’Apolheen était entrée dans sa vie en fait. Il n’en avait plus eu besoin. Ce sentiment de douleur intense et de plaisir lui manquait à présent.
    Collant son poignet droit à sa mâchoire acérant, ses dents se refermèrent sur sa peau d’ivoire, laissant un mince filet de sang s’écouler. Première morsure. Elle se referma quelques minutes plus tard. Lokhyan recommença de nouveau, mordant beaucoup plus fort cette fois-ci, et à deux endroits à la fois. Le sang coulait sur les draps blancs, ainsi que su son corps d’ange, mais il s’en fichait bien. Lui, ce qu’il voulait sentir, s’était la douleur. Celle qu’il avait infligée a la femme de sa vie. Et la seule qui pouvait le comprendre.
    Morsures sur morsures, douleur sur douleur, le vampire se sentait planer comme s’il avait prit deux rails de cocaïne avant de se coucher. Sa bouche s’ouvrait, puis se refermait avec force, encore et encore. Le sang coulait, jusqu'à ce que la plaie se referme, puis recommençait sa route sur les draps. Les yeux à demi clos, Lokhyan porta de nouveau son bras à sa bouche, mordant sa peau avec puissance. Mais cette fois-ci, il ne le lâcha pas, s’abreuvant de son propre élixir.





I can't escape this hell, so many times i've tried. But i'm still caged inside, I can't control myself
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com

avatar


♦ Lettres Envoyées : 832
♦ Crédit : Barda.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 31 ans, d'apparence la vingtaine.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Laisses moi mourir en paix Eethaniel. [pV] Dim 14 Juin - 20:57



Eethaniel longea les murs sur le chemin du retour. Il avait quitté sa chambre quelques heures plus tôt, prenant soin de se déplacer pendant que la plupart était encore en train de prendre leur repas. Il avait plusieurs heures de cours pendant lesquelles il allait devoir penser à autre chose que ce qui occupait sans cesse son esprit, et en espérant qu'un moldu ou un sorcier ne s'approcha pas trop près de lui, le tentant avec son odeur délicieuse, et une peau tendre à l'oeil. Il pensait déjà comme un vampire avisé et ces envies sanguinaires le dégoutait et le surprenait. Satine disait des êtres éternels qu'ils n'étaient que des monstres, et même s'ils avaient ce qu'Eeth avait, l'éternité et d'autres facultés plaisantes, il fallait se rendre à l'évidence : elle avait raison. Il se sentait affreusement mal vis à vis d'elle, vis à vis de tout ça. Mais maintenant, c'était trop tard. Il ne pouvait pas revenir en arrière. Il ne l'avait jamais fait, et ce dans toutes les actions qu'il entreprenait. Ca ne pouvait pas changer. Il devait suivre son axe, son but, pour l'atteindre. Il finirait par oublier ce côté terrifiant, elle aussi. Elle finirait par abdiquer et avouer que son frère avait raison. Ils avaient là une chance que les autres n'avaient pas, il lui tendait ce que tous amants portés par l'amour souhaiteraient.

Il fit le chemin inverse, ayant dans l'idée de rejoindre là où il était presque tout le temps enfermé. Il y tournait en rond comme un lion en cage, se lassant de la lecture, du silence pesant et aussi du regard souvent réprobateur de Lokhyan. Il avait fini par s'attacher à lui, quoi qu'il en dise. Il avait pu découvrir quelqu'un de fascinant et qui aurait pu être son modèle s'il en cherchait un. Mais il se sentait en sécurité. Son créateur avait su se faire respecter et obéir sur certaines règles fondamentales. Mais Eeth avait bien vu qu'un mal le rongeait, ce même mal qui avait permi au jeune émeraude d'obtenir ce qu'il voulait, faisant déborder le vase. Lui qui se donnait un côté intouchable, il avait aussi eu une faiblesse, désormais six pieds sous terre. Il avait souvent fait un parallèle avec sa condition, trouvant des similitudes avec lui, d'autant plus qu'il venait de perdre celle pour qui il aurait tout fait. Ils s'entendaient sans doute à cause de ses ressemblances. Et à cette idée, le cadet des Blackhart ne pouvait pas s'empêcher d'avoir peur pour la sécurité de sa jumelle. Si Lokhyan avait été capable de tuer celle qu'il aimait, pourquoi Eethaniel serait-il plus fort ? Il était encore instable, alors que Lokhyan était un vampire des plus anciens, et qu'il avait appris à se contrôler. Et même si le pire n'arriverait pas, comment Satine allait-elle réagir ? Il avait franchi le pas alors qu'elle était absolument contre. Allait-il la perdre ? Cette idée lui donna la sensation que son coeur s'écrasa contre son thorax, rendant l'âme. Il avait fait tout ça pour elle, et si au final, elle se détournait de lui, tout tomberait à l'eau, et il ne s'en remettrait sans doute pas.

Une fois dans le quartier des vampires, il prit la direction des dortoirs. Son cours avait été annulé et il avait devant lui trois heures sans rien avoir à faire, étant à jour quant à ses devoirs. Il ouvrit la porte de sa chambre et surprit son mentor, saignant par plusieurs plaies. Il referma la porte et se dirigea vers lui, observant ce qu'il était en train de faire sans pour autant intervenir, du moins, il cherchait à comprendre. De plus près, il vit que ses bras étaient couverts de morsures et il ne fallut plus longtemps pour qu'Eeth comprenne. Il attrapa le bras de Lokhyan d'une main, le haut de son crane de l'autre et le força à stopper le massacre.

Mais qu'est-ce que tu fous, par la barbe de Merlin ? cracha t-il.

Eethaniel ne pensa pas un instant à ce qui pouvait lui arriver, il laisse retomber le bras de l'éternel, maintenant toujours sa tête tant bien qu'il le pouvait. L'odeur de sang lui chatouilla alors les narines et ses pupilles se dilatèrent. Il baissa les yeus vers sa main où le sang de Lokhyan s'était déposé. Il observa fixement celle-ci, tremblant légèrement. Il approcha ses doigts de son nez, inspira avidement le parfum. Il resta statique, avant de jeter un oeil vers Lokhyan, le lâchant et ne sachant quoi faire, perdant peu à peu le contrôle. Il attendait qu'il dise quelque chose, il saurait quoi faire, utiliser les bons mots.

(correction in process)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Laisses moi mourir en paix Eethaniel. [pV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: Le Retourneur de temps :: Le Passé :: Russie (saison1)-