AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

╄ I want a lover I don't have to love - Kayleen J. Hastings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
MOST EVIL CHARACTER
IN HUMAN HISTORY

avatar


♦ Lettres Envoyées : 29
♦ Crédit : British Touch
♦ Citation : Il y a des choses divines, cachées et admirables aux monstres.

MessageSujet: ╄ I want a lover I don't have to love - Kayleen J. Hastings Jeu 5 Mai - 21:10

KAYLEEN JULIET HASTINGS



© tumblr


22 ans
Humaine
Californienne
Vit à Londres
feat. AMBER HEARD



    Tes yeux sont magnifiques. Etaient… Tes yeux étaient magnifique… En bleu… Euh.


Consciente de l’inconvenance de sa phrase, Victoria sentit Kayleen s’enfoncer un peu plus à chaque syllabe. Ce qui partait d’une bonne intention finissait par une confrontation. Elle la vit se plonger un instant dans ses yeux écarlates et jura de deviner ce qu’elle y trouvait, ce qu’elle spéculait, « Elle semble blême. Elle semble morte ». Soudainement, Kayleen la poussa sur le lit. Vicky n’eut pas le temps de réagir et prise par surprise, elle écarquilla littéralement les yeux avant de ne se ressaisir et surgir à son tour sur sa proie. D’un geste mécanique et simple pour un vampire de son espèce, elle la propulsa contre le mur, les yeux menaçant, elle agrippa un bras et le posa fermement contre la gorge de sa victime.

    Ne t’a-t-on pas prévenu de ne jamais faire ce genre de choses ?
    Tu ne me fera pas de mal affirma la blonde d’un sourire sincère, et cela parut être d’une telle évidence
    qu’elle eût don de déconcerter Victoria qui tentait tant bien que mal de paraître dangereuse.
    Et qu’est-ce qui te fais en être aussi sûr ?
    Je suis la seule personne qui t’ai jamais aimée. Poursuivit-elle, habillée par ce même sourire.


Victoria ne put qu’être frappée par la véracité des faits. Personne ne l’avait aimée. Qui pourrait le faire ? Les personnes qui ont le malheur de trop s’approcher d’elle n’ont pas tenu le choc de vivre une telle intensité de comportement. Baissant la garde un court instant, perdue dans cette découverte sinistre, Kayleen en profita pour la bousculer à nouveau sur le lit. L’effet de surprise était à son comble et trop immobile pour réagir, Victoria, emprise d’un total répit, observa Kayleen se glisser instantanément sur elle. Vicky nota l’éclat de ses yeux, l’excitation de sa voix déjà perçue au soir de leur rencontre. Sur la défensive et prise d’une profonde stupéfaction, Vicky s’empara adroitement du bras de son interlocutrice et le tordu légèrement. Ce qui paraissait être au début l’expression de douleur se transforma petit à petit en un sourire masochiste. Elle voulut l’éloigner, la voir disparaître. Mais une sensation avait couvé sous sa colère et se démasqua soudain. La contiguïté de leurs corps incendia son désir pour elle. Sans qu’elle pût comprendre les raisons motivant son inertie, elle laissa Kayleen se pencher un peu plus sur elle. Leurs visages étaient à quelques centimètres l’un de l’autre et Victoria luttait contre l’appel de son sang, feignant de ne pas voir le rythme cardiaque battre dans les veines dans son cou. Leurs souffles dessinaient dans l’air d’éphémères corolles de buée. Elle se tenait mortifiée, comme si cette intimité outrageante qu’elle dévoilait portait avec elle l’essence de Victoria, ce à quoi elle se résumait.
Dans une situation différente elle n’aurait pas hésité une seule seconde à s’emparer de la nuque de sa victime et de la drainer jusqu’à la dernière goutte. Lorsque ses lèvres se posèrent simplement sur les siennes, le vampire se braqua un instant puis se relâcha. Son déconcertation fit place à de l’incompréhension. Si son quotidien se résume souvent à des situations similaires qui la conduisent à embrasser des humains pour les séduire, cette fois-ci ne devrait être différent en aucun cas. Elle sentit Kayleen sursauter légèrement au contact de leur bouche ; elle non plus ne s’attendait pas à cette température. La blonde murmura sur la surface de leur peau,

    Je n’ai pas peur si toi non plus.


Puis elle intensifia le baiser jusqu’à complètement entrelacer leurs lèvres. Le contact inonda son corps de concupiscence et, violemment, comme si elle eût réellement ressenti cet émoi, Victoria porta une main à la chevelure de Kay, l’empoigna sans clémence, l’attira vers elle, tandis que ses mains parcouraient son dos glacé, se glissaient sous sa chemise pour éprouver la texture de sa peau. Le désir si souvent réprimé explosa à la seconde même où, étourdie dans son esprit, elle prit dans ses mains le visage angélique, plongea son regard menaçant dans celui de Kayleen.

    Adieu, dit-elle d’une voix plate. Me voilà déjà lassée de toi. Tu es bien trop facile. Allons, n’as-tu pas eu ce que tu voulais ? Ne m’en veux pas. Je n’ai jamais rien désiré. Chacune de mes attentes est comblée avant même que je ne l’éprouve. Tu souhaitais m’atteindre ? Me voici, je suis une profonde, une sempiternel insatisfaction qui dévore comme une gangrène, et déjà je m’ennuie de toi.


Victoria aperçu l’abysse qui couvait sur le visage de Kayleen. La brune se prit à souhaiter ardemment, tandis que son interlocutrice l’observait, qu’elle la suppliât de rester avec elle. L’intrusion de Kayleen venait de réduire à néant ce qui, depuis des mois, avait consolidé le monde autour d’elle. L’idée lui vint de la mordre, de la blesser, d’ordonner qu’elle quitte l’appartement dans l’instant. Cet air d’affliction toujours peint sur les traits de la blonde, puis alors qu’elle posait un pied sur le perron, Victoria se tourna :

    Tu sais désormais ce en quoi tu excelles.




VICTORIA ISIS ROCHESTER
Kayleen voue un amour insensé à Victoria, et avec idéalisme elle est prête à tout lui sacrifier. . Elle est convaincue de parvenir à insuffler une passion véritable dans son cœur endurci, sachant être la seule personne à avoir à jamais aimé le vampire. Elle est également celle qui lui inflige sa souffrance la plus profonde, façonnant ainsi l'être de sang froid que Victoria est. Excessive et idéaliste, elle n’a besoin que d’amour fusionnel, de sensations fortes et d’illusions. En vraie romantique elle a un désir de mort et est prête à oublier jusqu’à la moindre responsabilité pour un très bref moment de passion. Il y a en elle beaucoup de vraies émotions mais elle cherche juste un moyen de les exprimer et de les ressentir. Elle pense que seul l’amour insatisfait peut être romantique et accepte à contre cœur la souffrance comme véritable passion insufflant son cœur.



Dernière édition par Victoria I. Rochester le Jeu 5 Mai - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOST EVIL CHARACTER
IN HUMAN HISTORY

avatar


♦ Lettres Envoyées : 29
♦ Crédit : British Touch
♦ Citation : Il y a des choses divines, cachées et admirables aux monstres.

MessageSujet: Re: ╄ I want a lover I don't have to love - Kayleen J. Hastings Jeu 5 Mai - 21:12

    SCENARIO TERMINE


    Ce personnage est très important pour l'évolution du mien, c'est pourquoi je demande un très bon niveau de RP et de présence sur le forum. Je remercie quiconque aura le courage de prendre ce scénario et de s'y tenir. Amber Heard n'est pas vraiment négociable mais si vous avez absolument envie d'incarner quelqu'un qui lui serait similaire, proposez-le moi. Si vous avez la moindre question sur quoi que ce soit, je suis là. Pour plus d'informations, beaucoup plus d'informations, vous êtes invités à lire ma fiche : http://www.the-showing-night.com/t1269-victoria-the-most-evil-character-in-human-history
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

╄ I want a lover I don't have to love - Kayleen J. Hastings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: Secondly, there are presentations. :: Les Postes Vacants et scénarios :: scénarios des membres-