AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Samaël - The Guardian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Samaël - The Guardian Lun 15 Nov - 21:18



Samaël Kingston






"Par amour, on peut devenir fou... Par amour, on peut se donner la mort et abandonner la vie... Par amour, pour le seul, l'unique et le vrai, la romance veut que l'on soit prêt à tout... Par amour, j'ai décidé de l'oublier pour la sauver..."

There Is a Story About Me



▬ NOM Kingston
▬ PRENOM Samaël
▬ AGE 27 ans âge réel ; 24 ans d'apparence
▬ ESPECE Gardien (anciennement humain)
▬ TRAITS DE CARACTERES Insensible - Froid - Distant - Impartial - Calme - Loyal - Réfléchi - Torturé - Observateur - Secret - Rêveur


About the Autor.


▬ PRENOM JF
▬ AGE 24 ans
▬ AVATAR CHOISI Alex Pettyfer
▬ DECOUVERTE DE TSN Par Luciana, aka MA Mily <3
▬ AVIS SUR TSN I love !


Dernière édition par Samaël Kingston le Dim 21 Nov - 23:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Lun 15 Nov - 21:19



Le Pacte
ou les réminescences spirituelles d'un jeune humain

Je suis incapable de me rappeler ce que je faisais dans ce parc cette nuit là. Je me vois encore assis sur le rebord de banc, les pieds posés là où les gens sont censés s'asseoir. Le regard perdu dans le vague, l'esprit vagabondant au fil de mes pensées, je me consummais au même titre que cette cigarette qui mourrait de plus en plus au creux de mes doigts.
Il faisait sombre, glacial et humide. De cette impression qui fut la mienne, le ciel ne tarderait certainement pas à se couvrir... Et la pluie prendrait certainement le pouvoir de cette ville à moitié endormie sans que quiconque ne puisse interférer. Merveilleuse était la force de la nature. Tout être humain tentait de la maîtriser à sa manière avant de la fuir une fois qu'elle manifestait tant sa douceur que sa puissance... Plus que de la pluie, je dirais même qu'il s'agissait des prémisces d'une nuit d'orage. Malheureusement, les caprices de ma mémoire ne permettent plus d'avoir de certitudes concrètes.
Ce que je ne pus oublier, ce fut le frisson soudain qui vint me parcourir l'échine, me laissant en proie à un sentiment paradoxal de frayeur et de bien être. D'une certaine manière, je ressentais une mort imminente alliée à une profonde sérénité, une profonde plénitude. C'était tout bonnement étrange et déstabilisant, mais tout simplement préventif à cette rencontre...

    - Bonsoir !


Un homme surgit pour ainsi dire de nulle part devant moi, causant une stupeur pour le moins déstabilisante sur l'instant même. Je l'accueillis d'un sursaut significatif avant de soupirer d'aise. En effet, l'individu en question n'avait rien de malsain ou de mauvais dans le regard, ni dans l'aura qu'il dégageait. C'était un homme simple, dont l'apparence devait avoisinner la quarantaine d'années, d'une grande stature et d'une prestence inégalée à mes yeux.

    - Je sais pourquoi tu es ici, tout seul, Samaël... Et je sais également ce qui t'inquiète tellement...


L'inquiétude ? En essayant de me rappeler précisément de cet instant, je pense que cet étranger avait mis dans le mille. J'étais bercé par ladite inquiétude Un sentiment qui n'était pas mu, aussi étrange que cela puisse paraître, par cette visite impromptue. Cette dernière semblait m'apaiser. Mais il y avait autre chose, une crainte, une douleur, une tristesse... Un ressenti qui m'avait conduit à me retrouver seul, sur ce banc, en pleine nuit... Mais quoi ?!

    - Malheureusement, elle est condamnée. Rien ne peut la sauver... Enfin, il reste certes une solution pour qu'elle trouve le salut mais cela dépend uniquement de toi...


Me souvenir de mes réponses ? Même cela me semble confus. Je pouvais deviner que cette personne avait éveillé ma curiosité et mon intérêt. Néanmoins, j'étais incapable de me souvenir de cette personne, sujet de notre conversation. Visiblement, ladite personne était dans un état des plus critiques et cela m'affectait au plus haut point. Mais qui était-ce ? Et pourquoi ?

    - Aussi fou que la réponse à savoir qui je suis puisse-t-elle être que tu as compris au fond de toi qui j'étais réellement. J'ai le pouvoir de la sauver, de la libérer. Néanmoins, pour cela, ta vie doit remplacer la sienne. La sauver pour m'appartenir. Accepter de perpétuer mon oeuvre en oubliant pour l'éternité cette personne et cette vie qui est tienne...


Combien de temps étais-je resté plongé dans la réflexion ? Je ne saurais dire. D'une certaine façon, mes souvenirs m'indiquent que cela a été pris sur le vif, sur l'instant même. A l'opposé, un voile noir et indébloquable s'impose régulièrement dans ma tête. Un moment, un intervalle duquel je n'arrive aucunement à me souvenir, comme tant d'autres choses. La source d'une décision, l'origine d'un choix transformant ma vie à jamais. Oui, j'étais incapable de m'en rappeler.
Bon nombre de psychologues et autres spécialistes de la compréhension humaine prétendent que la force de nos souvenirs dépend de la volonté avec laquelle nous désirons nous en rappeler. En l'occurrence, je pourrais m'offrir le luxe de démentir toutes ces hypothèses d'un simple claquement de doigt. L'importance de mon choix est un secret que je ne parvins pas atteindre et, pourtant, je le souhaite plus que tout. Ainsi mon esprit se voulait-il réellement scellé ? Ainsi ne pourrais-je jamais me souvenir de cette existence que je menais antérieurement à cette rencontre...?

    - Ta destinée n'est plus celle d'un simple mortel. Tu seras désormais un gardien, mon serviteur, mon envoyé, mon élu, mon ami... Va, meurs, renait et deviens !



Le Gardien
ou l'être au coeur de glace

L'impartialité est un merveilleux mot, que l'Homme a voulu un jour inventé, sans se rendre compte qu'il s'agissait là d'une notion qu'il était incapable d'atteindre. Il est étrange de constater que l'être humain a toujours eu besoin de se créer d'innombrables chimères qu'il prétend posséder. Pour eux, cela se traduit par la sagesse, la virtuosité et la notion d'être éclairé. Ils usent de leurs propres inventions pour s'offrir un statut supérieur qu'ils n'auront jamais.
Pour rester poli et courtois, je vous dirais simplement que l'Homme passe son temps à se mentir et se voiler la face car il ne possédera jamais l'humilité nécessaire pour s'accepter tel qu'il est. Ils se sont tous construits des sociétés et un monde élitiste mais ne sont tout bonnement pas capable de l'assumer. De ce fait, au lieu de reconnaître leurs erreurs et leurs échecs, ils se cachent derrière des illusions leur donnant une image de perfection et de réussite. Une bien triste observation... Car, au final, cela prouve que l'Homme n'est guère plus courageux ou plus intelligent qu'un simple animal. Tout n'est que poudre aux yeux tandis que dans l'univers des prédateurs, seule la réalité compte...

La différence entre l'être que j'ai pu être et l'être que je suis devenu, c'est qu'aujourd'hui je suis une des rares personnes capable de dire avec sincérité que je me montre véritablement impartial. Je ne le suis pas comme un juge que l'on soudoie ou un marginaliste quelconque qui pense prôner qu'il considère la vie telle qu'elle est et qu'il est le seul à pouvoir être impartial. Non, malgré leurs efforts, ils ne le seront jamais. La présence de sentiments et d'émotions tout bonnement humaines les empêcheront toujours d'en arriver à un tel stade.
Pour ma gouverne, je n'essaie pas de voir le monde tel qu'il est... J'observe le monde tel qu'il accepte de se montrer, tout simplement. Je marche seul, j'avance en silence, sans bruit, j'obéis non pas à une justice mais à LA Justice, celle de mon maître, celle de notre Dieu à tous. Je punis tous les coupables et je protège les nécessiteux. Je ne cherche pas à comprendre les raisons d'un geste malheureux transformant la plus innocente des âmes en la plus noire. Si le Mal est fait, il se doit d'être punis. Être permissif hâtise le pouvoir de recommencer sous le prétexte de bonnes excuses. Et le monde ne peut accepter cela, surtout s'il veut changer et retrouver un minimum de pureté.
N'essayez pas de me comprendre. Vous me verrez certainement comme un extrêmiste mais cela n'est autre que le fruit de la faiblesse de votre réflexion et de cette ouverture d'esprit qui, aussi grande pensez-vous qu'elle puisse être, n'a pas le pouvoir de comprendre ce mélange de simplicité et de complexité que mon rôle et ma position implique.

    - C'est dans la froideur d'une nuit glaciale que tes pêchés te seront condamnés.


J'arrivais trop tard pour ce pauvre mortel, relâché par son prédateur avec négligence sur le sol. Un corps sang vie, littéralement vidé de son sang... Le coupable de ce crime se retourna avec un sourire malicieux et provocateur. Je le voyai me narguer tout en essuyant un mince filet de sang présent aux coins de ses lèvres. Encore une victime du Démon, encore une pauvre âme errante et se perdant sur les chemins ténébreux de l'éternité. Certains des miens l'auraient certainement plaint... Mais je ne faisais pas partie de cette catégorie de Gardiens...

    - Qu'est-ce que tu me veux toi ? Tu cherches les ennuis... où le même sort que ce type ?
    - Non, je t'apporte simplement l'équité vis à vis de ce que tu lui as infligé.
    - Quoi ?


Les yeux nous trahissent trop souvent. Ce vampire aurait très certainement pu deviner qui j'étais si la marque de mes différents tatouages lui avait été visible. Peut-être que s'il avait pris le temps de me sonder un tant soit peu aurait-il compris que je ne lui rendais pas une visite de courtoisie et que sa vie m'appartenait d'ores et déjà.
Sous son air sceptique et interrogatif, je levai une main qui se referma aussitôt. En ces quelques fractions de secondes, un voile brumeux se forma autour de lui pour l'étreindre brutalement, dans une violence étouffante soudaine. D'après les légendes et autres récits, une magie de glace ne pouvait en aucun atteindre l'existence vitale d'un éternel suceur de sang. Toutefois, mon emprise, cette prison de brume se solidifiant de plus en plus pour le compresser de part en part, m'offrait l'entière liberté de le juger sans qu'il ne puisse faire autrement que de subir ma présence.

    - Tu es coupable de mort sur autrui. Ta soif de sang t'as conduit à dénigrer la vie et à la voler sans le moindre scrupule autour de toi. Tu connais d'ores et déjà ton châtiment...
    - Salopard de Gardien... Et tu crois quoi ? Que ma mort t'apportera quelque chose ? Mon infante te retrouvera et, comme tous nos frères et soeurs, finira par t'anéantir, toi et tes pseudos idéaux de bonté.
    - Telles sont tes dernières paroles ?


Demandais-je en sortant une lame parfaitement tranchante et aiguisée de l'intérieur de ma veste. Mon étreinte glaciale le paralysais suffisament pour que je puisse me pencher vers lui et poser la lame sur sa gorge, prêt à la sectionner.

    - Non, je t'en prie, arrête... Je suis un tueur, oui, c'est vrai. Mais je suis bien obligé de vivre, tu comprends ? Je n'ai jamais demandé à être un vampire, crois moi !!!
    - Je te crois...


Mes paroles résonnèrent aussi froidement que le bruit de cette lame qui vint décapiter d'un coup sec la tête de cette créature des Enfers. Désormais, cet être ne commetrait plus de pêchés et se voudrait totalement libérer de cette malédiction vampirique qu'il osa regretter devant moi.
Laconiquement, je vins ranger ma lame à sa place, le tout en restant pencher. Je fouillai ses poches, comme à l'accoutumée. Son corps se dégradait déjà à vue d'oeil, je n'avais que quelques instants pour espérer trouver de quelconques traces de personnes proches de lui ou de ses éventuels infants.
Je ne trouvais qu'une photo. Celle ci représentait le visage d'une brunette qui devait avoir dans la vingtaine d'années. J'observai son visage et détaillait chacun de ses traits durant de longues secondes avant de retourner la photographie. Sur le dos, une seule et unique inscription, un prénom : Luciana.
Je sortis mon briquet, le corps se dégragea totalement, la flamme s'alluma... Sans le moindre ressentiment, je laissai cette photo s'enflammer et disparaître en cendres, ces dernières retrouvant alors le corps de leur maître.
Je me redressai, quittai cette ruelle et perpétua cette errance de Gardien qui se voulait désormais la mienne...


Dernière édition par Samaël Kingston le Dim 21 Nov - 23:44, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


♦ Lettres Envoyées : 28
♦ Crédit : lemon.incest
♦ Citation : L'homme n'est pas un animal social, c'est un esprit errant, dont on ignore heureusement la nature.

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Lun 15 Nov - 21:55

Bienvenue... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Lun 15 Nov - 21:59

Merci toi... I love you
Hâte que notre aventure commence... <333
Revenir en haut Aller en bas
Russian Vampire ۞ there is a fine line between love and hate

avatar


♦ Lettres Envoyées : 425
♦ Crédit : LIPSLIKEAMORPHINE ; BOX&SHOCK.
♦ Citation : « Put me to sleep, Evil Angel. »

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 541 ans.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Lun 15 Nov - 22:57

    Bienvenue parmi nous Samaël.
    Tu as une semaine pour faire ta fiche de présentation à partir d'aujourd'hui. Si tu as des questions, n'importe lesquelles, je t'invite à nous les poser. Alex Pettyfer te sera pré-réservé lorsque tu auras terminé.

    Bonne chance !

    P.S : j'aime beaucoup le prénom. D'autant plus quand on en connaît la signification.








      « Celui qui se transforme en bête,
      Se délivre de la souffrance d'être un Homme
      »


      [Terry Gilliam]
      Extrait de Las Vegas Parano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ Lettres Envoyées : 94
♦ Crédit : Cristalline

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 31 y.o.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Mar 16 Nov - 0:10

    Samaël, l'ange qui a trahit (L) Bienvenue =) Bonne fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Mar 16 Nov - 12:36

Merci à vous deux pour l'accueil Very Happy !
C'est bien noté Alexey, je tâcherai de finir tout ça dans les temps ^^

Jewel : j'adore Rachel sur ton avatar
Et on verra si l'histoire de Samael tend à se répéter ou non Razz
Revenir en haut Aller en bas
PSYCHOTICGIRL★ Push up my bra like that, I don't wanna be a stupid girl

avatar


♦ Lettres Envoyées : 66
♦ Crédit : rf. avatar
♦ Citation : Dans une société hédoniste aussi superficielle que la nôtre, les citoyens du monde entier ne s'intéressent qu'à une chose : la fête. (Le sexe et le fric étant, implicitement, inclus là-dedans : le fric permet la fête qui permet le sexe.)

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 24 ans.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Mar 16 Nov - 16:02

    Samaël, c'est beauuu *___*
    Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomby.advise.fr/

avatar


♦ Lettres Envoyées : 33
♦ Crédit : rf. avatar
♦ Citation : If you play with me Vampire, I kill you. RIGHT ?!

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 24 ans
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Mar 16 Nov - 16:15

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Mar 16 Nov - 18:52

Un grand merci à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
GUARDIAN Ϟ I'll face myself To cross out What I've become

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3608
♦ Crédit : BS*
♦ Citation : "La cruauté est le remède de l'orgueil blessé"

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 1125 ans Ϟ 24ans d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Sam 20 Nov - 17:06

Welcome here!




I can't escape this hell, so many times i've tried. But i'm still caged inside, I can't control myself
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com

avatar


♦ Lettres Envoyées : 19
♦ Crédit : Shattered

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 19 ans
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Sam 20 Nov - 18:29

    Bienvenue collègue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ Magic is Might ◊ it sounds like a never ending story

avatar


♦ Lettres Envoyées : 77
♦ Crédit : HorseF*ckingBiatch (avatar) ; Tumblr (signature) ; 30STM (signature)
♦ Citation : « L'espérance est le seul bien de ceux qui n'en ont plus. »

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 21 ans
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Sam 20 Nov - 20:41

Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Dim 21 Nov - 23:45

Merci à vous trois ^^
Fiche ENFIN terminée Razz
Revenir en haut Aller en bas
QUEEN ♣ she's a deluxe edition

avatar


♦ Lettres Envoyées : 780
♦ Crédit : THRILLING GLOW

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage:
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Lun 22 Nov - 17:44

D'accord, on va la lire & on te tient au courant (:
Bienvenue au fait I love you





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Lun 22 Nov - 17:45

Pas de soucis ^^
Et merci pour ton accueil Wink
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Sam 27 Nov - 10:22

Bon. En fait j'attendais d'avoir l'avis d'un autre admin mais ils doivent être tous occupés en ce moment donc tant pis, je ne vais pas te faire poireauter plus longtemps Smile

En fait, je suis embêtée. Parce que j'aime beaucoup ta fiche, vraiment. Je la trouve super bien écrite et intéressante à lire, mais il y a des petites incohérences.
Dans la première partie : à la fin, Samaël est assis sur un banc et un gars vient lui parler pour lui proposer d'être Gardien ? Mais normalement, quand le Spirit annonce qu'il est Dieu, si les gens ne se sont pas rendus à la réunion devant le Ministère, tout se fait dans la tête, l'esprit des gens. Comme s'ils entendaient quelqu'un leur parler par légilimancie. Et quand il propose à quelqu'un de devenir Gardien, c'est uniquement par pensée.
Hum. Donc sinon, pour t'éviter de tout réécrire, peut-être que tu pourrais dire qu'il est en train de rêver ? Il dormait et plutôt que de se réveiller, la voix du Spirit s'est matérialisée dans son rêve sous la forme de cet homme. Un truc comme ça, tu vois ce que je veux dire ?

Ensuite pour la deuxième partie, là c'est plus problématique. Samaël s'en prend à un vampire. Sauf que... Les Gardiens ne s'occupent pas des vampires. Juste des humains (moldus et sorciers). Ils ne se préoccupent pas des éternels parce que Dieu ne s'intéresse pas à eux. Les vampires sont un peu les oubliés de Dieu si tu préfères, puisqu'ils n'ont pas d'âmes. Donc il considère qu'il n'y a rien à sauver en eux. Donc ça il faudrait le changer.
Mais donc j'en viens à me demander pourquoi tu as écrit sur ce sujet-là, il me semblait qu'on l'avait précisé dans les sujets sur les Gardiens... non ? Je vais vérifier.

Enfin, le dernier petit problème, c'est l'avatar. On a un membre qui avait pris et validé Alex Pettyfer, donc théoriquement l'avatar est réservé définitivement. Cependant il n'est pas venu depuis juin.
Donc avant de prendre une quelconque décision, est-ce que par hasard, tu aurais une autre idée de célébrité pour incarner Samaël ? Smile

Voilà, désolée pour l'attente et donc si tu pouvais modifier un peu ta fiche en fonction de ce que je t'ai dit Wink




    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Sam 27 Nov - 10:43

Bonjour à toi ^^

Content d'avoir une réponse pour la présentation, je commençais à m'inquiéter lol
Alors, tout d'abord, merci pour le compliment relatif à l'écriture à proprement parler. Pour ce qui est du premier point aborder, je vais donc essayer de préciser qu'il peut s'agir d'une simple vision de Samaël, une illusion. En espérant que décrit de la sorte, l'intervention de cet individu ne pose plus de problèmes ? Very Happy
Pour ce qui est des gardiens, j'avais oublié ce petit détail, mea culpa là ^^'

Je pense garder le conflit avec le vampire en mettant en avant sa froideur de Gardien mais également qu'il veut le retrouver sans comprendre réellement pourquoi. (La véritable raison est qu'il sait d'une manière ou d'une autre que c'est le vampire qui a transformé sa fiancée, tout du moins, inconsciemment, ce qui le pousse à venir le tuer) J'espère comme ça que les modifications ne poseront pas de problèmes ? Wink

Quand à l'avatar, dommage Sad
Ma partenaire Rp qui va être déçue ^^' Enfin, je vais regarder à ça, si je trouve quelqu'un d'autre Wink

Merci pour ta réponse en tout cas I love you
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Sam 27 Nov - 10:55

La vision/illusion du Spirit ça peut le faire ouaip. De ce côté-là plus de problèmes Very Happy

Pour le vampire, huuuummmmm. Normalement les Gardiens ne s'occupent vraiment pas d'eux. Je veux dire, ils ne sont pas appelés si un vampire tue un humain par exemple. Contrairement à si c'était un humain qui en tuait un autre. Donc si tu veux garder le vampire, il faudrait mettre un contexte. Impliquer un deuxième humain qui ferait le "mal" et c'est donc pour ça que Samaël interviendrait à la base. Ensuite, le vampire aurait pu être présent sur les lieux et de là, oui, si tu veux Samaël peut savoir d'une certaine manière (laquelle?) que c'est le vampire qui a transformé Luciana. Et donc il dévierait un peu de sa tâche de Gardien pour faire sa propre petite vengeance. Comme ça ce serait possible.

Pour l'avatar, si tu n'as vraiment personne d'autre je vais voir. Normalement, après deux mois sans poster dans le forum, la réservation définitive est annulée et donc ça redevient une pré-réservation. Donc en fait toi et cet autre membre seraient en compétition jusqu'à ce que l'un des deux reviennent à 50 messages dont 3 RP.
Mais comme je viens de relire le message dudit membre dans le recensement, tu peux tenter et garder Alex. Il n'était pas sûr de pouvoir revenir Wink




    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Dim 5 Déc - 18:46

Coucou Smile

Est-ce qu'on peut savoir où en sont les modifications ? ^^




    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian Dim 26 Déc - 13:51

Ca fait 3 semaines et pas de nouvelles, j'archive. Si tu veux reprendre ta fiche, dis-le nous Wink



    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Samaël - The Guardian

Revenir en haut Aller en bas

Samaël - The Guardian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: and finally there is flood. :: Le Néant-