AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

« The crystal stone sometimes hides a deep fissure » #Myscha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
BLOOD DRAWS BLOOD╰☆╮I'm a cannibal just like an animal with more charm.

avatar


♦ Lettres Envoyées : 315
♦ Crédit : moi
♦ Citation : Human blood was flowing only one way : between my teeth.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 83 ▬ 24 apparently
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: « The crystal stone sometimes hides a deep fissure » #Myscha Jeu 11 Nov - 16:03



    Je ne l'ai pas rêvé. Je l'ai bien vu, là sous mes yeux. Ses cheveux noirs ondulants et frétillant dans l'air au rythme de la musique. Elle n'était pas un mirage, ni une illusion crée par mon imagination trop grande. Non, je ne l'ai pas rêvé. Elle était là. Cette même brune qui se nommait Myscha. Et pourtant, je n'arrivais pas à croire à ce que j'avais vu ce soir là. En sortant de cette boîte The Hell & Heaven. Je l'ai suivi, juste pour m'assurer bien sûr que rien n'allait lui arriver. On n'était jamais trop prudent avec elle. Surtout qu'elle me servirait à bien des choses si elle survivait ici. Myscha a une dette envers moi et le jour où je lui demanderais des comptes, elle sera bien sûr obligée de l'accepter. C'est une femme droite, loyale, cela s'était sentie la première fois que j'ai croisé son regard. Non seulement elle était belle, mais aussi très courageuse. Elle m'a plu et elle me plaît toujours autant. Ce côté chasseuse de vampire bien sûr ne me rassurait point. En même temps, on ne devrait pas s'aimer, c'était tout à fait normal de ressentir une quelconque réticence à son égard. Il y a bien des fois où vous savez, j'ai envie de... De serrer mes mains autours de son cou et d'ouvrir les crocs pour goûter à son sang qui semblerait très délicieux. Oui j'ai envie de ça parfois. Je dois me forcer pour ne pas lui sauter dessus tellement qu'elle était à croquer. C'est ça le mot, "à croquer". *rire* Enfin, tout ça pour dire qu'elle m'avait apparu sous un autre jour, un soir où je l'ai vu dans cette boîte huppée à Londres. Curieux, je suis allé la suivre dehors avec le compagnon du moment. Bien sûr, déjà ça, c'était assez étrange car l'homme en question n'était pas du tout un vampire comme moi. Ce n'était pas dans ses habitudes d'aller draguer les humains, enfin en tout cas c'était ce qu'elle me renvoyait. Elle a une haine immense contre ma race, alors oui je l'ai vu parfois flirter avec des hommes, mais toujours des vampires. Et ce soir là, c'était différent.

    Elle ne dégageait pas du tout le même aura. Elle n'était pas comme d'habitude. Vous voyez chaque personne a un odorat propre. Je le sens. Myscha, elle, elle est envoûtante, sensuelle, parfumée de courage. En bref, elle dégageait une odeur qui tirait plutôt vers la vengeance. C'était ce que j'avais ressenti la première fois que je l'ai vu mais ça ne m'avait pas plus heurté que cela. Je pensait juste à ma collation du soir et c'était bien sûr ma proie. Je me disait que c'était normal pour un humain de ressentir de la vengeance et j'ai supposé qu'elle était en colère contre, peut-être, un ex petit-ami qui n'avait pas su être fidèle et qu'elle était là pour s'amuser avec un homme. Les humains sont si facile à déceler, pour ma part. J'adore décortiquer chaque personnalité et Myscha en avait fait parti. Enfin, ce soir là, ce même soir dont je vous conte depuis tout à l'heure. Elle a mordu un humain.

    Mordu oui. C'est étrange évidemment puisque normalement, Myscha n'est pas du tout un vampire. Sinon je l'aurais vu ! C'est évident !!! Alors je me pose des questions. Je ne sais pas trop à quoi m'en tenir avec elle après avoir vu cette scène. Ce soir je lui ai donné rendez-vous au quartier Soho, dans un bar légèrement miteux mais que j'aime assez par son ambiance un peu perfide. Je suis un vampire après tout, j'aime tout ce qui est malsain en tout genre. J'ai décidé de percer à jour son secret. Si secret, il y a.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ Lettres Envoyées : 33
♦ Crédit : rf. avatar
♦ Citation : If you play with me Vampire, I kill you. RIGHT ?!

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 24 ans
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: « The crystal stone sometimes hides a deep fissure » #Myscha Jeu 18 Nov - 22:02



Je faisais l'inventaire de tout ce qu'il me fallait pour rejoindre un vampire, qui était devenu votre "ami" à la suite, d'un événement complétement débile. J'avais , mon pistolet rempli de balles d'argent, le poignard de mon père et le briquet offert par mes parents pour mon dix-huitième anniversaire. Si il n'avait pas prévu le coup, je me demande bien ce que j'aurais pu en faire. Le jeter tout simplement. Ce vampire, je l'avais rencontré lors d'une soirée, qui avait bien évidemment mal tourné, quand je suis dans les parages, y'a toujours un truc qui cloche. Ce soir la , j'avais été attaquée par des vampires et j'avais bien été obligée de me défendre, on m'avait plus défendue mais ça personne ne le sait. Et j'avais essayé de le tuer, mais il avait réussi à me faire dévier de mon but en prétextant qu'il m'avait sauvé, que j'avais une dette envers lui. Ben tiens, super. Manquerait plus qu'un jour je me fasse attraper ou quoi ou qu'est-ce. Je me vois bien dire à mon père. « Papa, je me suis fais mordre parce que j'avais un compte à rendre à un pote vampire et puis voila. » Je me prendrais la raclée du siècle oui. Ils n'étaient pas la, ils étaient partis chasser encore. On dirait, que depuis que Louane n'est plus la, il ne font que sa. Ils croient qu'ils vont la retrouver au moins?! Non mais ce n'est pas moi qui a dis qu'elle devait être morte a l'heure qu'il est. Mais eux. Et pour sa, je leur en veut, j'ai envie de les étriper sur place, quand je repense à ce qu'il m'ont dit. Je regardais ma montre, j'étais en retard, comme à mon habitude quoi. Mais Caremon... Non, Camoren.. Cameron ! Pouvait bien attendre, je sortais rapidement de chez moi et lui envoyait un stupide message : « Je serais en retard. Je pars de chez moi. A dans 10 minutes. »

J'avais 10 minutes, 10 minutes pour arriver à Soho et retrouver mon "ami", il avait à me parler et vite. Je ne savais pas de quoi, et en vérité cela m'inquiéter un peu. Je démarrais ma jaguar au quart de tour et dépassait, sûrement, les vitesse de limitations autorisées, mais tant pis. Mon père était de mèche avec la police, il pouvait me faire sauter un PV. Enfin, il n'était pas question de sa, maintenant. Je tournais les réponses que je pourrais lui formuler, en essayant de m'imaginer les questions qu'ils devaient me poser. Ou peut-être n'allait-il pas en poser et me dire tout de suite pourquoi nous devions nous voir. J'avais préféré un lieu public, histoire de ne pas me faire attaquer. Toujours être prudente dans des circonstances pareilles. Toujours, prévoir à l'avance, que faire en cas de problèmes. Toujours anticiper, c'est ce que Louane disait, des larmes vinrent s'incruster dans mes cils et je les chassais immédiatement, j'avais assez pleuré pour elle. Mais elle n'était pas morte, sinon je l'aurais sentie.

J'arrivais en vérité assez rapidement, je regardais une nouvelle fois, ma montre j'avais mis moins de dix minutes à arriver, je souriais fière de moi et attraper mon sac à main sur le siège passager, je vérifiais une nouvelle fois, avoir tout ce qui était nécessaire en cas de problèmes. Je n'avais rien oublié. Je sortais de ma voiture, claquant la porte, un peu plus fort que d'habitude. J'avançais après avoir verrouiller ma voiture, je ne voudrais quand même pas perdre mon bijou. Je regardais sur mon téléphone, le lieu de rendez-vous , donné par mon ami. Un vieux café bar des années 50, près de la ruelle sombre. Bien, si jamais quelque chose se produisait, je pouvais encore l'emmener dans cette ruelle et le tuer. Puis courir. Je le vis de loin et m'approcha a grand pas de lui.

« Salut, tu devais me parler ? Je t'écoute. »

Toujours aller droit au but. Ma devise, la première chose que j'ai appris. Toujours demander le pourquoi du comment et après expliquer. Je ne sais pas pourquoi, mais ce soir j'étais confiante. Je savais qu'il ne me ferait pas de mal. Mais bon. Un vampire est imprévisible. Tout le monde le sait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLOOD DRAWS BLOOD╰☆╮I'm a cannibal just like an animal with more charm.

avatar


♦ Lettres Envoyées : 315
♦ Crédit : moi
♦ Citation : Human blood was flowing only one way : between my teeth.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 83 ▬ 24 apparently
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: « The crystal stone sometimes hides a deep fissure » #Myscha Ven 19 Nov - 23:16

Spoiler:
 

    J'étais décidé à lui poser des questions sur ce qu'elle avait fait ce soir là. J'étais décidé à percer réellement ce qu'elle cachait. Cependant une chose devait être éclaircie et j'avais l'intention de percer à jour ce mystère qui entourait la jeune chasseuse. Le problème étant qu'en la regardant, je n'avais pas vu ses yeux de différentes couleurs comme moi. Elle n'avait même pas les yeux en or. Rien qui pouvait me laisser penser qu'elle était de ma race, pareille à moi. Et pourtant je savais que je ne l'avais pas rêvé, je l'avais bien mordre cet homme. Elle avait les crocs acérés qui m'étaient tout bonnement apparus et elle ressemblait comme deux gouttes d'eaux à Myscha. C'était normal pour moi d'avoir des doutes sur cette dernière. Je n'étais pas particulièrement proche d'elle mais on entretenait tout de même une relation assez étrange. Une chasseuse et un vampire ce n'était pas commode. Les deux ennemis se voir quelque peu se "rallier", déjà que je n'aimais pas trop ces personnes qui ne pensaient qu'à chasser les gens de ma race, c'était un bel effort de ne pas sauter sur Myscha et de la dévorer toute crue. Oui, toute crue. En même temps elle n'était pas du tout déplaisante à regarder, loin de là. Elle avait des traits fins et des yeux à vous hypnotiser, à rendre fou n'importe qui. Mais bon, je m'abstenais de la mordre oui. J'ai préféré la garder sous le coude au cas où j'aurais besoin de ses services plus tard. Elle pourrait me servir de bouclier, ne sait-on jamais.

    Je regardais ma montre avec hâte. Cette confrontation je l'attendais quelque peu. J'avais envie de la voir juste pour me confirmer mes doutes. Juste pour savoir si elle ne jouait pas un double jeu avec moi. Qu'elle n'avait pas deux facettes. Ou bien, si tout simplement si elle ne s'était pas faite transformer par un de mes confrères un soir où on n'était pas ensemble. Enfin, j'avais soif de connaissance à son égard. Il était vingt deux heures du soir et j'attendais patiemment devant le bar qu'elle daigne pointer le bout de son nez. Lorsqu'elle arriva, d'un pas assuré, comme d'habitude, elle n'avais même pris la peine de me dire bonsoir que tout de suite elle venait au faite. Je souris face à cette réaction directe de sa part. Cela m'amusait fortement de la voir déjà quelque peu sur la réserve. Je répondis d'un ton légèrement détaché.

    ❝ Rentrons d'abords boire un verre au lieu de rester dans cette froideur de la nuit. On sera mieux à discuter autour d'un verre. ❞
    Machinalement, je la pris par la taille. Oui, je reste toujours un charmeur même avec elle. Et on rentra tout les deux dans le petit établissement. Arrivé devant le comptoir, ma galanterie envers les femmes prit le dessus et automatiquement je la laissais s'asseoir la première puis m'installa à ses côtés. Je commandai un scotch et laissa Myscha prendre une décision pour sa boisson. En attendant, la première chose que j'avais envie de faire était d'observer Myscha. Bien sûr, ce qui m'avait totalement frappé c'était ses yeux de couleurs bleus perçants qui indiquait clairement qu'elle était humaine. Cependant, je restais silencieux, restant énigmatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ Lettres Envoyées : 33
♦ Crédit : rf. avatar
♦ Citation : If you play with me Vampire, I kill you. RIGHT ?!

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 24 ans
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: « The crystal stone sometimes hides a deep fissure » #Myscha Sam 4 Déc - 21:11

« Rentrons d'abords boire un verre au lieu de rester dans cette froideur de la nuit. On sera mieux à discuter autour d'un verre. »

Il me prit par la taille, je ne bronchais pas et puis cela me plaisait. Je n'allais donc pas me plaindre. Je rentrais rapidement dans le bar, pour être au chaud. Le temps n'était pas clément en ce moment. Je retirais mes gants et les enfonçais dans mon sac. Balayant du regard le café, je cherchais une table, a l'abri des regards. Mais Cameron, se dirigeait déjà vers le comptoir. Je le suivais donc, soufflant sur mes mains rougit par le froid. Je commandais une vodka grenadine en souriant au serveur. Je passais ma main dans mes cheveux, remarquant que Cameron me dévisageait.

« Tu as un problème ? » Qu'est ce que je pouvais être mauvaise quand quelqu'un me dévisageait. Je détestais sa. Je détestais être épiée dans mes moindres fait et gestes. Je le dévisageais à mon tour. Me vengeant en quelque sorte. Lorsque le serveur nous apportait nos boissons, je le remerciais, payait ma consommation et celle de Cameron et bu une gorgée de ma boisson. Il me dévisageait toujours. Mon dieu. J'allais finir par lui coller mon poing dans la figure si il continuait. Ou pas hein. Mon téléphone se mit a vibrer. Je regardais rapidement qui était le destinataire :« Maman » Ohoh. Je m'excusais auprès de Cameron et répondait rapidement. « Je suis avec un ami. Je ne sais pas si je rentre ce soir. Je verrais. T'inquiète pas. Faites attention a vous. Bisous. » J'espérais quoi en lui disant que je ne dormais peut-être pas à la maison ? Qu'il allait m'inviter a dormir chez lui ? Ben tiens. On fais pas des pyjamas party avec un vampire hein.

« Bon tu voulais me voir pour quelque chose ? Tu m'expliques ? » Je commençais à perdre patience. Pourquoi me fixait-il ? Pourquoi me regardait-il comme un morceau de viande ? Ca j'avais la réponse mais bon. Je commençais a en avoir assez. Je me levais et le fixais, les bras croisés sur la poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLOOD DRAWS BLOOD╰☆╮I'm a cannibal just like an animal with more charm.

avatar


♦ Lettres Envoyées : 315
♦ Crédit : moi
♦ Citation : Human blood was flowing only one way : between my teeth.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 83 ▬ 24 apparently
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: « The crystal stone sometimes hides a deep fissure » #Myscha Mar 21 Déc - 22:13

    Je continuais à l'observer. J'avais envie de me souvenir nettement de ce moment où j'avais vu sa parfaite sosie croquer à plein dent ce pauvre et innocent humain. J'avais beau la regarder dans les yeux, mais je ne voyais toujours pas de lueur vive dans ses pupilles. Rien qui pourrait me conduire à me dire qu'elle était vraiment l'une des notre. Je savais qu'elle n'allait point apprécier ce silence dont je faisais preuve. Et je le devinais très bien puisqu'elle venait tout juste de m'aboyer quelque peu dessus, impatiente qu'elle était. Je rigolais doucement puis lui répondit spontanément.
    ❝ Non, je n'ai aucun problème du tout. ❞
    Je soulevai mes sourcils puis but une gorgée de mon scotch pur malt. Je voyais le regard des humains qui était sur moi. Se demandant peut-être ce que je foutais dans le coin. C'était vrai que là je ne voyais aucun de mes confères. Plutôt des hommes malsains qui se donnaient rendez-vous pour planifier peut-être un prochain coup dans des banques ou bien encore des gangs un peu étrange qui n'aimaient pas les différences, dont moi. Enfin, je ne prêtais pas plus attention à eux puisque Myscha accaparait mes esprits. Ce soir là où je l'avais vu mordre un humain était resté gravé dans ma mémoire. Cependant, je n'avais pas envie de le lui dire tout de suite. J'avais envie encore de la laisser dans le flou et peut-être de l'agacer encore plus. J'aimais bien sa façon d'agir, elle me plaisait telle qu'elle était, cette humaine originale.
    ❝ Pourquoi est-ce qu'il y aurait quelque chose en particulier pour que l'on se voit ? J'aime passer du temps avec toi. ❞
    Je reposai mon verre et approchais mon buste vers le sien tout en levant une de mes mains sur sa joue. Mon regard taquin se glissait doucement sur son doux visage, séducteur.
    ❝ Dis moi, est-ce que tu fréquentes d'autres vampires que moi ? Tu sais que je peux être très jaloux et je ne suis pas franchement partageur. ❞

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « The crystal stone sometimes hides a deep fissure » #Myscha

Revenir en haut Aller en bas

« The crystal stone sometimes hides a deep fissure » #Myscha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: Hide Ravage :: SOHO-