AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Sam 6 Nov - 20:43

Du haut de ses vingt ans, Athénaïs est une jeune femme qui a perdue goût à la vie, et qui a tenté par deux fois de se donner la mort mais en vint...

Aujourd’hui, je ne sais plus où je vais, ce que je dois faire et encore moins qui je suis. Je continue pourtant à m’adresser à toi seigneur, pardonne mes pêchés et accepte de me repentir. Fortifie-moi et donne-moi la chance de continuer… J’ai perdu mère et père, sœur et amis dans cette guerre, et je me demande parfois si le fait d’avoir été épargné, n’est pas pour me punir de ne pas avoir cru en toi autrefois… Je me sens ingrate d’avoir à implorer ton aide, en t’ayant renié par le passé, mais comprend que je suis jeune et bête par l’âge.

J’avais dix ans lorsque tout a commencé. Nous vivions au Texas, dans une modeste maison que mes parents avaient fait construire loyalement après des années de travail. J’avais aussi une petite sœur Kelly, et un chien dont j’avais horriblement peur. Je respirais l’innocence, et la seule crainte que j’avais, c’était que Bobby s’incruste dans mon lit le soir et me dévore. Nous étions heureux et ne manquions de rien malgré le petit revenu de mon père. Je me pensais grande puisque contrairement à Kelly qui à l’époque n’avait encore que 4 ans, je partais tout les jours à l’école, et que ça poussait mes parents à être fiers de moi. Bon, c’est sur que mes notes n’étaient pas forcement réjouissante, d’autant plus que mes maitresses convoquaient souvent ma mère pour lui dire que je rêvassais souvent en classe et que j’étais très étourdie. Que je les haïssais aussi !

A 10 ans ; lorsque cette guerre a commencé, ma mère a préféré me déscolariser pour me faire les cours à la maison. Seulement, ça n’a pas duré très longtemps. A 13 ans, je me retrouvais privé de parents et de sœur. Nous tentions de fuir l’Amérique lorsqu’ils sont morts. Mon père roulait très vite, la pluie battait son plein, ma mère pleurait en implorant le seigneur de bien vouloir nous épargner, Kelly s’excitait derrière. Quant à moi, j’essayais de dormir pour oublier que le cauchemar que nous vivions n’était pas qu’un rêve. Et puis, c’est à ce moment que tout à basculer. Nous n’étions pas les seuls à vouloir quitter le sol Américain ; sortie sur l’autoroute, à contre sens par une maladresse de mon géniteur et nous voila qui foncions à prêt de 200 km dans un arbre. Si mes parents étaient condamnés à mourir, Kelly aurait pu avoir des chances de s’en sortir, si elle m’avait écouté en attachant sérieusement sa ceinture comme je le lui avais recommandé.

Les secours avaient pris beaucoup de temps pour intervenir à cause de la guerre leur travail avait été multiplié par dix. Peut être que s’ils étaient venu plus tôt, ils auraient pu aider Kelly à s’en sortir, parce qu’elle respirait encore après l’accident. Je me suis par la suite retrouvée dans un centre d’accueil pour orphelin, parce que c’était ce que j’étais devenue... Une orpheline. Pendant près d’un an, j’ai refusé de parler, on me nourrissait de force, et je compris bien trop tôt que cette vie n’était pas pour moi.

C’est pourquoi, un soir, alors que je rejoignais les dortoirs, accompagnée de mon éternelle mélancolie, je prévoyais de rejoindre les miens. J’avais 15 ans, lorsque je sautais du 3éme étage pensant en avoir fini avec tout ça. J’ai été bête de penser cela, je m’en suis sortie indemne, si ce n’est une ou deux côtes brisées. Beaucoup de mes camarades ont été choquées par ce que je venais de faire, et une fois déshospitalisé, je fus transférer dans un autre centre plus spécialisé pour ‘mon cas’.

J’avais fini par me calmer, et cette fâcheuse tendance morbide que j’avais développée au cours de ces dernières années avaient aussi fini par s’estomper. D’ailleurs je finissais par croire que la mort ne voulait pas de moi, lors de ma deuxième tentative de suicide, qui avait été pourtant plus travaillée que la première, j’en ressortais indemne. Je sais que se donner la mort est un acte lâche, mais comprenez que je suis perdue ici bas. J’ai par la suite dû malgré moi combattre lors de cette guerre, et je crois qu’à vingt ans j’ai vu les pires horreurs qu’une jeune femme comme moi aurait du voir qu’à la télévision. Je me suis alliée à vampire, sorciers et autre créatures dont je pensais pourtant n’avoir jamais à faire. Pire encore, j’ai du souiller mon sang pour ses créatures pour devoir quitter le continent Américain qui m’évoquaient trop de mauvais souvenir. Vous savez mon misérable petit salaire de serveuse ne m’aurait jamais permis de venir à Londres toute seule. C’est à peine si j’arrivais à manger correctement tout en payant mon loyer chaque mois...

La guerre est à présent fini, c’est bizarre car je n’arrive même pas à m’en réjouir, à vrai dire je ne réalise pas encore. Pendant prêt de 10 ans j’ai vécu un terrible cauchemar, en me demandant pourquoi cela devait arriver à moi et pas à quelqu’un d’autre… J’ai tout perdu, mes proches, ma liberté, ma dignité et mon innocence. A présent, les dégâts sont trop grands pour pouvoir effacer le passé, mais je me dois de continuais à vivre, puisque toi Seigneur a refusé de me laisser quitter le commun des mortels. Entend mes prières et accepte de me diriger vers le chemin.

Seigneur, je sais que je n’ai pas toujours été correcte avec moi-même, ni même avec les gens de mon espéces. J’ai plus fait le mauvais que le bons, j’ai menti, j’ai volé, j’ai voulu me donner la mort. Seulement ça n’a jamais été gratuit comme décision, j’aurais voulu que tout ce passe autrement. Aujourd’hui, j’ai décidé de me reprendre en main… Maintenant que la guerre est fini, il est temps pour moi de tourner la page, bien que cela risque d’être douloureux. J’ai 20 ans, et je pense parfois comme une personne qui en a 1000. Je n’ai pourtant pas la prétention de croire que j’ai tout vu, c’est pourquoi, Seigneur, permet moi d’avoir un rêve. Je voudrais construire un bateau, pour pouvoir ensuite faire le tour du monde… En réalité, c’était le rêve de mon père lorsque j’étais petite. Moi, je n’en ai aucune idée de comment en fabriquer un… J’ai d’ailleurs arrêté d’étudier bien trop tôt pour comprendre comment un bateau fonctionne… Mais vois-tu, je suis persuadée que maintenant que j’ai du temps libre, je serais apte à réétudier pour en faire un. N’est ce pas ?

Tendrement,
Ta plus dévouée admiratrice

ATHENAIS SOPHIA REILLY.




Dernière édition par Athénaïs S. Reilly le Mer 10 Nov - 12:21, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Dim 7 Nov - 10:17



Arthémis. C’est fou comme à la simple évocation de ce personnage j’ai des frissons. Vampire de plus de 200 ans pour qui je n’ai été qu’objet et qui pourtant restera graver dans ma mémoire pour le restant de ma vie. Je pourrais vous en parler pendant des heures. Son parfum, sa voix, son souffle hérissent chaque poil de mon corps. A la simple pensée de cet immortel, je retombe en enfance. Il n’a pourtant rien de gentil, c’est même un être effroyablement méchant, qui vous rend son esclave malgré vous. L’emprise qu’il peut avoir sur vous est incontrôlable, et à la simple caresse de ses lèvres sur mon cou, je suis sienne. Un vampire de cette envergure ne prête pas attention à la pauvre humaine que je suis, je l’ai seulement distrait quelques minutes, fait rire malgré moi. Alors que lui hante depuis maintenant 2 ans mon esprit. C’est la seule fois où j’ai fréquenté un vampire, plus par faiblesse que par volonté.

Journal intime d'ATHENAÏS REILLY.

Athénais est une jeune texane qui a perdu ses parents lorsqu’elle avait 13 ans. Aujourd’hui, elle en a 20 et continue encore à se tenir responsable de cette terrible tragédie. Elle n’a rien a envié aux filles de son âge, et pourtant elle semble avoir une très basse estime de soi, et passe son temps à se rabaisser pensant être une bonne à rien. De ce fait, elle tentera de mettre deux fois fin à sa vie, mais en vint. Elle est aussi très croyante, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a développé le besoin de s’adresser à Dieu chaque soir avant de dormir. Ainsi, elle lui confie ses journées, ses coups de cœurs et ses coups de gueules, bien qu’elle ne soit pas certaines qu’il ait réellement le temps de l’écouter tout les jours. Elle est assez troublée comme fille, et à tendance parfois à divaguer. Elle n’arrive jamais à garder le même travail plus d’un mois, parce que son agressivité à toujours raison d’elle. Elle pense toujours pouvoir gérer, seulement elle a encore besoin d’aide et à des problèmes psychologique qu’il vaudrait mieux soigner au plus tôt. De plus, elle se serait enfermée pendant trop longtemps dans un espèce de deuil qu’elle aurait du mal à s’en sortir. Elle se montre souvent insultante, peu encourageante et très blessante. Comme si, elle cherchait à venger son passé sur les autres. Depuis quelques temps, elle a repris ses études se rendant compte que le métier de serveuse n’allait pas l’aider bien longtemps. Elle vit dans un misérable appartement dans le quartier le plus pauvre de Londres, et s’est déjà fait agressé trois fois en rentrant chez elle, dont une par un vampire. C’est une jeune femme qui du haut de ses 20 ans, défie dangereusement la vie. Elle n’a pas conscience des risques qu’elle prend…

court résumé de la vie d''ATHENAÏS REILLY.

Spoiler:
 


Dernière édition par Athénaïs S. Reilly le Dim 7 Nov - 16:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Dim 7 Nov - 11:30

Puis-je dire bonjour Surprised ??
Bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Dim 7 Nov - 12:39

Bienvenue !
Ton histoire est pas très joyeuse xD Bonne chance pour la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Dim 7 Nov - 12:41

Bonjour
Mdr, c'est un peu le but finalement. Je voulais quelques chose de triste pour une fois... .

Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


♦ Lettres Envoyées : 94
♦ Crédit : Cristalline

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 31 y.o.
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Dim 7 Nov - 12:56

Bienvenue Smile Bonne continuation pour le reste de ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Dim 7 Nov - 15:36

Bienvenue parmis nous ^^
Ca changera un peu de blond parmis nous, c'est cool !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar


♦ Lettres Envoyées : 19
♦ Crédit : Shattered

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 19 ans
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Dim 7 Nov - 15:56

    Bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Mer 10 Nov - 12:20

Je remonte juste ma fiche, parce que je l'ai terminée.
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY GIRL † Would you Die for me ?

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3681
♦ Crédit : Fatal†Error
♦ Citation : What doesn't kill me... will probably kill you.

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 432 ans - 18 d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Mer 10 Nov - 20:12

Coucou et bienvenue z'ici Smile

Moi j'ai un truc à dire : pauvre Athénaïs ! Ce que tu lui mets ! On peut pô dire qu'elle a eu une vie heureuse elle. Toutes ces misères... J'aime bien la première partie, quand elle s'adresse à Dieu. Et ça prend tout son sens quand on apprend ensuite qu'elle lui parle tous les jours. Au fond c'est une humaine, qui fait avec ce que la vie lui donne et qui essaye de s'en sortir. Sauf que la vie est pas cool. Bref, un bon personnage.
Validée

Ravie de t'accueillir sur TSN Smile
Je te souhaite un bon jeu parmi nous. L'avatar est pré-réservé, il le sera définitivement après 50 messages dont 3 en RP.
Amuses-toi bien !




    ~† I had hoped you'd see my face. And that you'd be reminded. That for me it isn't over. Don't forget me. I beg. †~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com/forum.htm
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Mer 10 Nov - 20:45

Oui, j'avoue ne pas avoir été tendre avec Athenais, mais ça la rend plus interessante et attachante à jouer; .
Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
GUARDIAN Ϟ I'll face myself To cross out What I've become

avatar


♦ Lettres Envoyées : 3608
♦ Crédit : BS*
♦ Citation : "La cruauté est le remède de l'orgueil blessé"

A NEW BEGINNING
♦ Age du personnage: 1125 ans Ϟ 24ans d'apparence
♦ Nouvelle vie:

MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Jeu 11 Nov - 9:45

Bienvenue sur TSN!




I can't escape this hell, so many times i've tried. But i'm still caged inside, I can't control myself
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-showing-night.com
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI] Jeu 11 Nov - 12:19

, Merciiiii.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI]

Revenir en haut Aller en bas

ATHENAIS - pas si blanche que ça... [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE.SHOWING.NIGHT ▬ your fantastic rpg :: and finally there is flood. :: Le Néant-